SES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe
avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit


Evaluer la qualité d’un emploi peut s’avérer difficile dans la mesure où il y a une multitude de métiers. Certains sont beaucoup plus autonomes, d’autres dépendent davantage de leur hiérarchie. La subjectivité entre en jeu dans le bien-être au travail, puisque certains peuvent considérer que leur métier est épanouissant, mais d’autres personnes pourraient ne pas être d’accord.

Néanmoins on peut se mettre d’accord sur un certain nombre d’indicateurs, pour tenter d’évaluer la qualité d’un travail, par exemples : la rémunération, le type de contrat, les conditions de travail, mais également la possibilité pour une personne d’évoluer tout au long de sa carrière.

 

I. Le salaire

 

Le salaire est le prix sur le marché du travail. On peut considérer une corrélation positive entre la qualité d’un emploi par rapport au niveau de la rémunération. Autrement dit, plus le salaire est élevé, meilleure est la qualité d’un emploi.

Le salaire minimum aujourd’hui est de 1 200 € nets environ. Le salaire médian était de 1 789 € nets en 2016 et le salaire moyen était de 2 238 € nets. Si le salaire minimum ne permet peut-être pas d’assurer aux travailleurs un fort pouvoir d’achat, s’approcher du salaire médian ou du salaire moyen permet d’avoir un meilleur pouvoir d’achat.

 

II. Le type de contrat

 

Il y

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.