Terminale Economique et Sociale > Histoire-Géographie > Puissances et tensions dans le monde > Proche et Moyen Orient : un foyer de conflits depuis 1918

PROCHE ET MOYEN ORIENT : UN FOYER DE CONFLITS DEPUIS 1918

Exercice d'application


Puissances et tensions dans le monde

  • Exercice : Proche-Orient et Moyen-Orient

    À partir des documents, de ton cours et de tes connaissances personnelles, réponds aux questions suivantes en justifiant tes propos et en les illustrant par des exemples.

    1) Quelle est la particularité culturelle des régions du Proche et du Moyen Orient ?

    2) De la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’aux années 1980, quelle direction prend le conflit israélo-arabe ?

    3) Pourquoi peut-on dire qu’aujourd’hui cette région connaît un avenir incertain ?

     

    Document 1 : États, populations et religions au Proche et Moyen Orient

    d5292327e7d704e0cab4b8a2a6669d579a46bd15.png

    Document 2 : Une de l’Est Républicain du 6 Juin 1967 à propos de la Guerre des Six Jours

    bc9b2fb6275d59b6fd16133a1844b6a53931dd14.png

    Document 3 : Mur de séparation isolant Jérusalem de la Cisjordanie, 2007

    d4669f6e5d0d483925decca8eb8bfbdc301e97cf.png

     

    Document 4 : « Chauffeur de bus en Syrie, métier le plus dangereux du monde », 6 février 2015, extrait du blog Big Browser hébergé par lemonde.fr

    « Des voyages de 300 à 400 kilomètres à travers des zones de combats. Même en temps de guerre, les transports publics continuent à sillonner la Syrie. Leurs conducteurs savent qu'ils risquent leur vie tous les jours, mais étant donné la situation économique du pays, ils continuent d'assurer ces voyages entre Beyrouth, la capitale libanaise, Alep, la ville de l'ouest de la Syrie réduite en tas de gravas par les ravages de la guerre, et Rakka, la capitale de fait de l'organisation Etat islamique, qui irradie jusqu'en Irak.

    Le quotidien britannique The Independent a rencontré ces hommes qui, plusieurs fois par semaine, parcourent les routes de ce pays dévasté par la guerre depuis près de quatre ans. Au volant de leur véhicule, ils doivent traverser des lignes de front, accélérer dans les zones d'affrontement et prier pour ne pas se faire kidnapper par les troupes armées du régime de Bachar Al-Assad ou par les djihadistes. […]

    L'un de ces conducteurs, Mohammed, un quadragénaire élancé, assure plusieurs fois par semaine l'aller-retour entre Alep et Beyrouth. Il raconte :

    "Mon bus a été la cible de tirs à plusieurs reprises. J'ai déjà conduit au travers des combats entre les groupes armés et les troupes du régime."

    La situation à Alep est en effet particulièrement complexe. La moitié Ouest de la ville est occupée par les troupes de l'armée du régime, tandis que la moitié Est est sous contrôle des milices rebelles. Autour de ce nœud se succèdent en cercles concentriques des zones contrôlées par le régime, d'autres par les rebelles et par les djihadistes de l'Etat islamique. »

    Source : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/02/06/chauffeur-de-bus-en-syrie-metier-le-plus-dangereux-du-monde/

     

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.