Troisième > Français > Agir dans la cité : individu et pouvoir > Stage - Le témoignage et le théâtre tragique

STAGE - LE TÉMOIGNAGE ET LE THÉÂTRE TRAGIQUE

Exercice - Le témoignage



L'énoncé

« Soudain, j'ai peur. Pour la première fois de ma vie, j'accepte de perdre pied en écrivant. En livrant mon âme à ce récit qui se présente à moi comme un saut dans le vide. Un déboîtement à haut risque. Un exercice de trahison de ma lignée, une volte-face qui m'interdit sans doute d'être un jour enterré auprès des miens. Quel homme surgira, malgré moi, en assumant ce livre de vérités qui n'ont cessé de me ronger l'âme ? A plusieurs reprises déjà, je m'y suis dérobé. Contester un proche aimé de tous, c'est douloureux ; cela revient à s'exposer à tous les ostracismes et à encourir, de la part des siens, un très pénible procès en déloyauté. Celui qui exhume des problèmes moraux suscite un terrible malaise, voire un frisson de panique. Dans nos familles, la peur de porter un jugement sur l'honorabilité de sa tribu est ancestrale ; elle réveille la crainte sourde — et abyssale, j'en sais quelque chose — de se détruire soi-même. D'attenter gravement à son être. » 

Extrait de texte, Des gens très bien, Alexandre Jardin, 2010.


  • Question 1

    De quel type de témoignage s'agit-il, et de quelle manière est décrite la réalité ?  

  • Question 2

    Que représente le fait de livrer ce récit pour l'auteur ?

  • Question 3

    De quelle façon le lecteur est-il impliqué dans l’événement ?

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.