Troisième Générale > Français > Dénoncer les travers de la société > Le portrait charge

LE PORTRAIT CHARGE

Exercice - Portrait d'Arrias, La Bruyère



L'énoncé

Jean de la Bruyère, Les Caractères, De la société et de la conversation, 1688.

En 1684, La Bruyère devient précepteur du duc de Bourbon, petit-fils du prince de Condé. Il publie en 1688 un petit livre au succès immédiat, Les Caractères, qui dresse, au travers de portraits et de réflexions, un tableau satirique de la société et de la Cour à l'époque de Louis XIV. Il irronise ici sur Arrias, le beau parleur. 

Arrias a tout lu, a tout vu, il veut le persuader ainsi ; c'est un homme universel, et il se donne pour tel : il aime mieux mentir que de se taire ou de paraître ignorer quelque chose. On parle à table d'un grand d'une cour du Nord : il prend la parole, et l'ôte à ceux qui allaient dire ce qu'ils savent ; il s'oriente dans cette région lointaine comme s'il en était originaire ; il discourt des mœurs de cette cour, des femmes du pays de ses lois et de ses coutumes ; il récite des historiettes qui y sont arrivées ; il les trouve plaisantes, et il en rit le premier jusqu'à éclater. Quelqu'un se hasarde de le contredire, et lui prouve nettement qu'il dit des choses qui ne sont pas vraies. Arrias ne se trouble point, prend feu au contraire contre l'interrupteur : "Je n'avance rien, lui dit-il, je ne raconte rien que je ne sache original : je l'ai pris de Sethon, ambassadeur de France dans cette cour, revenu à Paris depuis quelques jours, que je connais familièrement, que j'ai fort interrogé, et qui ne m'a caché aucune circonstance." Il reprenait le fil de sa narration avec plus de confiance qu'il ne l'avait commencée, lorsque que l'un des conviés lui dit : "C'est Sethon à qui vous parlez, lui même, et qui arrive fraîchement de son ambassade."

 

Répondre aux questions suivante en justifiant par des citations.


  • Question 1

    Quels sont les traits de caractère principaux d’Arrias ?

  • Question 2

    En quoi ce portrait est-il une caricature ?

  • Question 3

    Comment est dénommé, dans un premier temps, celui qui contredit Arrias ? Quelle est ici l'intention de l'auteur ?

  • Question 4

    Quels effets les deux dernières phrases produisent-elles ? Pourquoi pourrait-on parler d'un dénouement ?

  • Question 5

    Pourquoi ce portrait figure-t-il dans le chapitre intitulé « De la société et de la conversation » ? A quelle catégorie sociale Arrias appartient-il ?

  • Question 6

    Pourquoi peut-on dire que c’est un portrait satirique ? A quoi sert-il ?

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.