Troisième > Histoire-Géographie > Annales > Annale - Les espaces productifs

ANNALE - LES ESPACES PRODUCTIFS

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les espaces productifs et leurs évolutions

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Quels sont les lieux dans lesquels nous produisons, dans lesquels l’économie fonctionne en France et quels sont les facteurs qui expliquent l’évolution de ces lieux ?

La France économique d’aujourd’hui n’est plus celle d’il y a vingt, trente ou quarante ans.

 

I. Qu’est-ce qu’un espace productif ?

 

Un espace productif est un lieu où on produit. Il y a différents types d’espaces productifs :

- des espaces agricoles : la France est un pays de vieille tradition agricole, plus de la moitié du territoire français est consacré aux activités agricoles. Ces espaces sont très étendus en France mais aussi très variés, puisqu’on a des espaces de grandes productions céréalières intensifs, des espaces viticoles, des espaces d’élevage. A peu près toute la gamme des productions agricoles se trouve en France.

- des espaces industriels très variés : de vieux espaces industriels apparus à la fin du XIXe siècle en France comme des espaces miniers sidérurgiques, aujourd’hui en déclin, qui étaient des lieux d’industrie lourde ; des espaces beaucoup plus modernes d’industrie de pointe comme par exemple les établissements qui fabriquent les airbus dans la région de Toulouse.

- des espaces touristiques : la France est extrêmement bien dotée au plan du tourisme. Il y a des espaces littoraux, des espaces balnéaires, des espaces de montagne, des espaces ruraux voués au tourisme vert. Ce sont également des espaces de production puisqu’ils créent de la richesse.

 

II. Quelles évolutions ?

 

Ces espaces variés sont soumis à des évolutions.

La mondialisation, c’est-à-dire l’ouverture des frontières fait que la France, aujourd’hui, est en concurrence avec la quasi-totalité des espaces du monde, ce qui conduit à une adaptation à cette concurrence. Certaines activités, notamment industrielles, sont aujourd’hui en déclin car la France a connu comme tous les pays développés la crise à partir des années 1970 où ces vieilles industries nées au XIXe siècle ont été concurrencées par des productions coûtant moins cher et venant d’Asie par exemple. Ces espaces aujourd’hui sont beaucoup moins actifs qu’ils ne l’étaient il y a une cinquantaine d’années.

De nouveaux enjeux sont apparus, par exemple la préoccupation des enjeux environnementaux, la durabilité, qui commande aussi le fait de repenser ces espaces de façon à respecter ces nouveaux enjeux.

 

III. Quelle géographie des espaces productifs ?

 

On constate une nouvelle géographie des espaces productifs.

Les espaces les plus dynamiques en termes de production en France sont les métropoles. La France est dans une économie où le secteur tertiaire est très important, notamment avec les services de pointe comme le service bancaire ou la communication, qui sont localisés dans les métropoles, pôles très importants du dynamisme économique de la France.

Il y a en France environ 70 pôles de compétitivité, ce sont des espaces spécialisés dans l’industrie de pointe, dans l’électronique de pointe ou dans la pharmacie.

Les hubs sont des endroits qui sont des carrefours de circulation, par exemple les grands aéroports comme Roissy Charles de Gaulle ou les grand nœuds ferroviaires ou autoroutiers, indispensables à l’activité économique de la France. Ce qui caractérise ces espaces majeurs c’est leur accessibilité, c’est-à-dire la rapidité avec laquelle on peut accéder à ces espaces, ou avec lesquels ces espaces peuvent accéder au reste du territoire ou au monde entier.

Par ailleurs, il y existe aussi certains espaces étendus occupant une place importante : ce sont encore aujourd’hui des espaces productifs de première importance, notamment les espaces agricoles et les espaces touristiques.

 

Conclusion

 

Finalement la géographie des espaces productifs en France s’est modifiée, elle est aujourd’hui concentrée sur un certain type de territoires, peut-être au détriment d’autres territoires qui sont un peu à l’écart. Mais c’est le rôle de l’aménagement du territoire d’essayer de faire progresser ces espaces et de les rendre plus dynamiques au plan économique.