Troisième > SVT > La planète Terre, l'environnement et l'action humaine > Climat actuel

CLIMAT ACTUEL

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Le constat de la hausse globale des températures

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Le concept de réchauffement climatique est basé sur l’observation et la mesure d’une augmentation réelle de la température moyenne de notre planète. Voici trois études pour constater ce réchauffement.

 

I. Température modélisée et température relevée

 

Ce graphique représente la température moyenne sur Terre du XIe au XXIe siècle. Cette température est en moyenne en dessous de 14°C avant le XIXe siècle (environ 13,7°C). À partir du XIXe siècle, on constate une augmentation de la température (environ 14,5°C). Cela fait moins d’un degré de différence mais cela a d'importantes conséquences sur l’ensemble de la planète, et sur les êtres vivants qui la peuplent. Il faut préciser que ce sont des modélisations jusqu’au XVIIe siècle où l’on commence juste à avoir des relevés de température.

 

II. La fonte des glaces polaires

 

Ci-dessus des photos des glaciers du Svalbard, une île au nord de la Norvège, prises en 1900, 1960 et 2015. On observe une diminution nette du volume de glace et de neige qui recouvre les montagnes. Cette diminution est liée à une augmentation de la température. Les glaces et les neiges fondent, donc il y a plus d’eau liquide, ce qui est associé à une augmentation du niveau de la mer.

 

III. L’amincissement généralisé des glaciers de la planète

 

En bleu : lieux où les glaces sont plus épaisses que ce qu’elles n’étaient en 1970.

En jaune/marron : lieux où les glaces se sont affinées depuis 1970.

Globalement, les endroits où il y a moins de glace qu’auparavant sont très nombreux, et ne sont pas seulement aux pôles mais partout sur les continents.

 

Conclusion

 

Par le relevé des températures, les observations faites sur le paysage et la mesure de l’épaisseur des glaces, on constate qu’il y a un réel réchauffement global de notre planète. S'il est pour l’instant de moins d’un degré, il est déjà problématique puisqu’il modifie les écosystèmes, c’est-à-dire les lieux de vie des êtres vivants.