FRANÇAIS

Le début d’un roman (les premières pages) constitue l’incipit. La fin du roman constitue l’épilogue.

 

L’incipit

L’incipit a deux fonctions : présenter et plaire.

L’incipit présente tout d’abord le contexte spatio-temporel : où l’histoire va se dérouler et à quelle époque. Il présente également les personnages, leur caractère, leur statut, etc ; ainsi que la relation de ces personnages entre-eux. Enfin, l’incipit présente le début de l’intrigue qui doit donc également plaire et donner envie au lecteur afin que celui-ci continue sa lecture.

 

L’épilogue

L’épilogue a pour fonction de conclure une histoire. L’épilogue donne ainsi la fin de l’histoire et raconte le devenir des personnages : ce que les personnages deviennent après le roman. On parle de fin ouverte si le destin des personnages n’est pas abouti. On parle de fin fermée si le destin des personnages est scellé. Il peut être scellé soit par leur mort, soit, par exemple dans les contes, par les formules de type « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».