HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

L'AFFIRMATION DE L'ÉTAT DANS LE ROYAUME DE FRANCE

I. L’affirmation de la monarchie au XVIe siècle

 

A. Le règne de François Ier (1515-1547)

Pendant tout son règne, François Ier va augmenter l’autorité du roi. Tout d’abord, il réorganise l’administration pour la rendre plus efficace, notamment l’impôt grâce à la création du trésor de l’épargne en 1523. C’est aussi un roi législateur : il fait rédiger des milliers d’actes législatifs, dont l’ordonnance de Villers-Cotterêts, en 1539, qui impose l’usage du français dans tous les actes administratifs du royaume. François Ier exerce aussi une autorité sur l’Église. Grâce au concordat de Bologne, signé en 1516 avec le Pape, il nomme les membres du clergé. Son successeur, Henri II, poursuit ces réformes. Il meurt en 1559.

 

B. L’affaiblissement du pouvoir royal pendant les guerres de religion

Quelques années après éclatent les guerres de religion, qui durent de 1562 à 1598. Le pouvoir royal en est considérablement affaibli. Ces guerres opposent les protestants aux catholiques, et différentes factions se partagent le royaume, dont la Ligue catholique, très puissante. Cette division du royaume diminue considérablement le pouvoir du roi. Mais celui-ci est restauré sous le règne d’Henri IV.

 

C. La restauration de l’autorité sous Henri IV

Henri IV est protestant. Il doit donc abjurer le protestantisme, se convertir au catholicisme pour être enfin sacré roi de France en 1589. En 1598, il impose l’Édit de Nantes qui garantit aux protestants la liberté d’exercer librement leur culte. Ainsi, en mettant fin aux guerres de religion, Henri IV restaure l’unité du royaume et de ce fait sa propre autorité.

 

II. L’affirmation de l’absolutisme

 

A. La lutte contre les ambitions de la noblesse

L’affirmation de la monarchie absolue rencontre de nombreux obstacles. En effet, il faut lutter contre les ambitions de la noblesse. Louis XIII aidé de son ministre Richelieu, réduit les nobles au silence. Par la suite, lorsque Louis XIV prend le pouvoir, il a à peine 5 ans. Durant l’épisode de la Fronde (1648-1653), Louis XIV doit faire face à une réforme nobiliaire. Elle est matée et Louis XIV triomphe. A la mort de son premier ministre Mazarin, Louis XIV décide de régner seul en 1661. C’est le début de son règne personnel.

 

B. Le règne personnel de Louis XIV

Louis XIV est un monarque absolu. Il s’entoure de conseillers mais prend les décisions en dernier recours. Il renforce et centralise l’administration. Roi de droit divin, il veut restaurer l’unité religieuse du royaume et révoque l’Édit de Nantes. Il intervient dans l’économie. Grâce au contrôleur général des Finances, Colbert, il met en place de nombreuses manufactures royales dans tout le royaume. Ces manufactures permettent de stimuler l’économie nationale. Le pouvoir de Louis XIV est mis en scène au château de Versailles où la noblesse est réunie. Alors qu’elle avait été un obstacle à l’autorité royale, elle est désormais totalement soumise à son autorité.