Prendre des notes, ça s’apprend !

Votre enfant se sent perdu quand il s’agit de prendre des notes pendant les cours ? C’est normal, c’est un long apprentissage qui n’est pas systématiquement enseigné au lycée. Bonne nouvelle ! Avec nos 8 conseils, il aura toutes les clés en main pour réussir sa prise de notes avec méthode.

Une élève prend des notes en cours.

Pourquoi prendre des notes est important ?

Il est impossible de retenir l’intégralité de ce que dit un professeur pendant un cours simplement en l’écoutant.

Nous ne retenons globalement que 20% de ce que l’on entend. En revanche, nous gardons en mémoire 80% de ce que nous faisons. C’est pour cette raison qu’il est très important d’être dans l’action en prenant des notes. Nous conseillons donc à votre enfant de toujours avoir un crayon à la main et de noter sur une feuille les informations essentielles.

Cela reste valable même quand le professeur n’écrit rien au tableau pendant son cours. En effet, attendre la photocopie du résumé distribuée à la fin du cours ne suffit pas. Pourquoi ? Car votre enfant aura déjà oublié une grande partie de ce qui a été dit. Il devra alors replonger dans son cours comme si c’était la première fois. Prendre des notes enclenche donc le processus de mémorisation, oblige à rester attentif et favorise la concentration.

En revanche, il peut trouver que son prof parle trop vite et qu’il a du mal à tout noter. Ce n’est pas pour autant qu’il faut baisser les bras. Il existe pas mal d’astuces pour s’améliorer et faciliter l’exercice de la prise de notes.

L’erreur la plus courante est de vouloir tout prendre en note. Ce n’est pas possible et d’ailleurs le professeur n’attend pas de votre enfant qu’il ait cette super compétence.

Alors comment faire concrètement ?

 

Nos 8 astuces pour prendre des notes efficacement 

  1. Être attentif en cours pour bien comprendre ce qui est dit !

En effet, les informations que votre enfant va retenir sont celles qu’il a comprises. Cela demande donc d’être attentif le plus possible pendant le cours.

  1. Trier les informations pour garder l’essentiel

L’objectif est de retenir les points les plus importants en écrivant uniquement les idées les plus pertinentes du cours, les mots clefs ainsi que les dates charnières. 

  1.  Supprimer tout ce qui n’est pas indispensable à la compréhension.

Pour écrire de manière concise et rapide, votre enfant va devoir supprimer des mots comme les articles, ou le verbe « être ».

Par exemple : Le professeur dit à l’oral : « Marie Curie est une physicienne française qui a reçu deux prix Nobel. »

Pour écrire plus rapidement, votre enfant peut se contenter de noter :

« Marie Curie : physicienne, fr, 2 Nobel ».

Évidemment, le jour d’un examen ou d’une évaluation, ce sont des termes qu’il n’utilisera pas sur sa copie. En effet, il faut bien faire la distinction entre la prise de notes et une copie d’examen ! 

  1. Utiliser des abréviations

Comme dans l’exemple cité plus haut, il est possible d’employer des abréviations comme : 

  • “fr” pour “française”.
  • “int.” pour “ internationale” 
  • des signes mathématiques et autres symboles : « =, +, ≥, flèches… »
  • des lettres grecques : « φ (phi) pour philosophie, Ψ (psi) pour psychologie… ».

Il peut aussi 

  • supprimer les voyelles : « cdlt pour cordialement » ; 
  • s’inspirer du langage SMS ; 
  • utiliser des mots en langue étrangère à orthographe plus courte.

En fait, trouver ses propres abréviations va aider votre enfant à écrire plus vite.

  1. Privilégier ses propres expressions

Se servir de ses propres expressions est une bonne idée pour s’approprier sa prise de notes et pour faciliter la relecture.

  1. Hiérarchiser les informations retenues

Ne pas hésiter à utiliser des tirets, des points ou la numérotation pour aérer la copie et la rendre plus lisible.

  1. Et que faire si une phrase lui échappe ?

En premier lieu, ne surtout pas paniquer. Ça arrive souvent. Il peut simplement laisser un espace sans texte qu’il complétera plus tard une fois que la présentation de l’exposé ou le cours sera terminé. Quoi qu’il en soit, votre enfant peut à tout moment lever la main et demain gentiment à son professeur de répéter ce qu’il n’a pas réussi à noter. 

  1. Clarifier ses notes après le cours ou l’exposé.

Enfin, après le cours, l’idéal est de surligner les idées particulièrement pertinentes pour qu’elle lui saute aux yeux à chaque relecture.

 

Et si mon enfant n’y arrive toujours pas ?

Apprendre à prendre des notes n’est pas forcément facile au début. Avec un peu d’entraînement, votre enfant renforcera sa capacité à synthétiser l’information.

Mais être accompagné par un tuteur pour le faire peut être la solution pour aider votre enfant à passer à la pratique plus facilement. Son rôle est justement de lui permettre d’acquérir des méthodes de travail efficaces qui fonctionnent pour lui.

Comment ?

Une à trois fois par semaine, un tuteur a rendez-vous avec votre enfant et lui apprend à :

  • mieux s’organiser, 
  • à améliorer sa concentration 
  • à travailler plus efficacement ses cours 
  • à mieux mémoriser les notions essentielles
  • à se fixer des objectifs

Objectif : rendre ses apprentissages plus efficaces, plus motivants et lui permettre d’avoir confiance en sa capacité à comprendre, apprendre et restituer les notions essentielles vues en cours.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un conseiller pédagogique pour en savoir plus et essayer gratuitement cette formule pendant 7 jours.

À bientôt !