SVT

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe
avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit


Sur cette photographie, on voit un paysage de Bretagne. On est donc dans une zone de France qui s'appelle le massif armoricain. Au fond, on voit la mer et devant, on voit différents blocs de granite. Or le granite est une roche qui se forme en profondeur. La Bretagne est connue pour ses paysages granitiques (il y a même un endroit qui s'appelle la côte de granite rose). Il y a donc en Bretagne (qui est un massif montagneux ancien) beaucoup de roches qui se sont formées en profondeur. On parle de roches plutoniques qui aujourd'hui se trouvent à l’affleurement, visibles quand on se promène dans le paysage.

 

 

En réalité, dès sa formation (la surrection), tout relief a tendance à disparaître. En effet, dès qu'une montagne est formée, elle est soumise à tous les aléas climatiques, aux animaux, aux végétaux qui vont vivre à sa surface, et l'ensemble de ces facteurs externes ont tendance à ramener les roches formées en profondeur vers la surface puisque le relief va être, petit à petit, usé et érodé. On étudie ici les des deux principaux types d'érosion et d'usure des roches.

 

I. L'altération

 

L'altération est l'ensemble des modifications et des dégradations de nature chimique, on attaque la roche mais de façon à la dégrader chimiquement, on dégrade les minéraux.

Le principal agent d'altération est l'eau et les molécules dissoutes que cette eau contient. L'eau vient notamment de la pluie mais de toutes sortes de précipitations : les cours d'eau q

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.