Le Blog
des Bons Profs !

Bac 2019 : Tout savoir sur les épreuves écrites du bac S

Posté par Laurence | 28/05/2019 |

Pour accompagner sereinement votre ado et l'encourager jour après jour pendant les écrits du bac, vous trouverez ci-dessous toutes les infos nécessaires pour suivre chaque épreuve obligatoire de sa série (horaires, durée, coefficients, types d'exercices...).

Lundi 17 juin: Philosophie

Mardi 18 juin: Histoire géographie

Mercredi 19 juin: LV1

Jeudi 20 juin: Physique chimie

Vendredi 21 juin: Maths et LV2

Lundi 24 juin: SVT / SI

 
Sans titre (43).png  

 

C’est l’épreuve de réflexion par excellence et la première des épreuves écrites du bac.

Les candidats choisissent un sujet parmi les trois proposés : deux sujets au choix pour la dissertation et un sujet pour l’explication de texte.

La dissertation

Il s’agit ici d’analyser et de décortiquer le sujet pour en dégager une problématique et répondre à la question posée. Le candidat devra dans la mesure du possible, insérer dans son devoir des arguments historiques et philosophiques tout en les rapprochant d’exemples pris dans le monde réel. 

 La dissertation se compose

  • d’une introduction
  • d’un développement en deux ou trois parties
  • d’une conclusion

 La difficulté de l’exercice consiste d’abord à identifier et à formuler le problème associé à l’énoncé du sujet. Une bonne problématique suggère déjà un plan. Le plan doit être contradictoire puisque chaque partie défend une thèse par rapport au sujet proposé; il faut également que les parties s’enchaînent les unes aux autres pour laisser apparaître le caractère progressif du raisonnement.

L'explication de texte

La règle d’or pour réussir ce type d’exercice : “Rien que le texte, tout le texte”

L’explication de texte n’est pas un commentaire de texte : il ne s’agit pas là d’apporter des jugements ou autres appréciations de valeur sur ce que l’auteur a voulu dire.

Il s’agit ici d’expliquer le sens du texte lui-même et de révéler la thèse de l’auteur.

On attend du candidat qu’il puisse identifier les objectifs poursuivis par l’auteur du texte ainsi que moyens développés par ce dernier pour défendre sa position.

L’explication de texte est construite de la façon suivante :

  • une introduction
  • un développement en deux ou trois parties
  • une conclusion

 

Histoire géographie.png
 

L'épreuve d'histoire-géographie se compose de 2 parties :

  • un sujet long appelé composition avec 2 sujets au choix
  • un sujet court qui prend la forme d’une étude critique de documents ou d’un croquis

Si le sujet long tombe en histoire, le sujet court sera forcément en géographie et inversement.

La composition (12 points)

Idéalement, le candidat ne doit pas y consacrer plus de 2h30.

La composition est construite de la manière suivante :

➤ Une introduction qui :

  • définit le sujet et en pose les limites,
  • met en évidence la problématique
  • annonce le plan

 ➤ Un développement composé de deux ou trois parties

 ➤ Une conclusion qui répond à la problématique et ouvre le sujet.

Le candidat est évalué sur sa capacité à analyser le sujet, ainsi que sur l’utilisation de ses connaissances et son aptitude à les organiser en fonction de sa problématique.

L'étude critique de documents / le croquis (8 points)

Devra être traitée en 1h30.

Il s’agit ici de faire preuve de sa capacité à réutiliser ses connaissances pour analyser un document.

 L’élève devra :

➤ mettre en avant le sens général du document

➤ relever les informations importantes qui permettent de répondre à la question posée

➤ analyser le document en mettant en évidence son intérêt et ses limites par rapport au sujet donné.

 

LV1.png 

L'épreuve de LV1 se compose de 2 parties: la compréhension écrite et l’expression écrite. Pour ne pas se laisser déborder et terminer dans les temps impartis, l’idéal est de consacrer

  • 20 minutes pour la lecture des documents
  • 1h15 pour la compréhension écrite
  • 1h15 pour l’expression écrite
  • 10 minutes pour la relecture finale.

La compréhension écrite (10 points)

 ’élève doit répondre brièvement et précisément, en langue étrangère, à des questions de compréhension d’un ou plusieurs textes (article, poème, extrait de roman, de nouvelle, de pièce de théâtre). Ces documents font référence aux 4 thématiques étudiées en classe pendant l’année: “Lieux et formes du pouvoir”, “Espaces et échanges”, “Mythes et héros”, “Idée de progrès”.

L’expression écrite (10 points)

 C’est une épreuve de rédaction semi-guidée ou libre pendant laquelle le candidat doit être  en mesure d’exprimer et d’argumenter son point de vue de manière structurée (plan, mots de liaison…) et dans un anglais soigné, faisant état de la richesse de son vocabulaire.

 

  PC.png

 Le coefficient de l'épreuce de physique-chimie est de 8 si le candidat a choisi l'enseignement de spécialité en physique chimie.

Il est de 6 si le candidat a choisi maths ou SVT comme enseignement de spécialité.

L'épreuve se déroule en 2 parties: une écrite et une pratique.

L'épreuve écrite (16 points)

Elle dure 3 h 30.

Elle se compose de 3 exercices dont

  • 2 exercices communs à tous les candidtas  (12 points)
  • 1 exercice qui dépend de l'enseignement de spécialité choisi par le candidat (4 points).

Il n'est pas obligatoire de faire les exercices dans l'ordre. Mieux vaut commencer par celui qui parait le plus facile. Il est recommandé de faire chaque exercice sur une copie séparée.

Il n'est pas garanti que la calculatrice soit autorisée, alors mieux vaut apprendre ses formules par coeur.

L'épreuve pratique (4 points)

Elle dure 1 h. Cette épreuve expérimentale a été évaluée au cours du 3ème trimestre.

L'élève tire au sort la situation d'évaluation sur laquelle il va travailler. Il suit les instructions et répond aux questions posées sur sa fiche.

Le barème:

  • 12 à 14 points pour les manupilations 
  • le reste pour le compte rendu des résultats.

Les notes de chaque épreuve (écrite et pratique) sont sur 20 points pour faciliter la lisibilité avant d'être pondérées.

 

maths.png

Les candidats à l'épreuve de mathématiques plancheront sur 3 ou 5 sujets indépendants les uns des autres, notés de 3 à 10 points chacun et comportant plusieurs questions. Il peut y avoir des QCM et des exercices plus classiques.

Les élèves ayant suivi un enseignement de spécialité pourront être interrogés sur un exercice noté sur 5 points et balayant la totalité du programme.

Les exercices peuvent être faits dans le désordre; il est d’ailleurs conseillé de commencer par ce qui paraît le plus facile. Il peut être astucieux de présenter chaque exercice sur une double page différente de manière à pouvoir compléter facilement les questions laissées en suspens au début de l’épreuve.

La calculatrice est autorisée la plupart du temps. Dans tous les cas, ce sera précisé en en tête du sujet.

Si les calculs et formules sont la base des démonstrations, il ne faut pas pour autant négliger la rédaction. La règle d’or en la matière est: hypothèse, théorème et conclusion. Tous les calculs doivent être expliqués, justifiés et les différentes étapes du raisonnement liées les unes aux autres.

 

LV2.png 

L'épreuve de LV2 se compose de 2 parties: la compréhension écrite et l’expression écrite.

La compréhension écrite (10 points)

L’élève doit répondre brièvement et précisément, en langue étrangère, à des questions de compréhension d’un ou plusieurs textes (extrait d'oeuvre littéraire ou de presse écrite). Ces documents font référence aux 4 thématiques étudiées en classe pendant l’année: “Lieux et formes du pouvoir”, “Espaces et échanges”, “Mythes et héros”, “Idée de progrès”. Le candidat doit d'abord répondre aux questions de compréhension avant de travailler à la traduction d'un passage précisé.

L’expression écrite (10 points)

C’est une épreuve de rédaction semi-guidée ou libre à parti d'un sujet en rapport avec les documents de la première partie. Le candidat doit être  en mesure d’exprimer et d’argumenter son point de vue de manière structurée (plan, mots de liaison…) et dans un anglais soigné, faisant état de la richesse de son vocabulaire.

 

SVT.png   

 Le coefficient de l'épreuve de SVT est de 8 si le candidat a choisi l'enseignement de spécialité en SVT.

Il est de 6 si le candidat a choisi maths ou physique chimie comme enseignement de spécialité.

L'épreuve se déroule en 2 parties: une écrite et une pratique.

L'épreuve écrite (16 points)

Elle dure 3 h 30.

Elle se compose de 2 parties

  • Partie 1 (8 points): On évalue ici les connaissances de cours de l’élève à partir soit d’un QCM, soit d’une question de synthèse, soit des deux.
  • Partie 2 (8 points) elle même constituée de deux exercices vise à mettre en pratique un raisonnement scientifique.
    • Exercice 1 (3 points) qui consiste à résoudre un problème scientifique à l’aide d’une nombre réduit de documents.
    • Exercice 2 (5 points) consiste non seulement à étudier plusieurs documents mais aussi à rédiger un texte sous une forme imposée.

On évalue ici la qualité de l’argumentation et la démarche scientifique du candidat.

Pour les élèves ayant choisi SVT comme enseignement de spécialité, ce dernier exercice portera sur l’un des trois thèmes du programme de spécialité.

L'épreuve pratique (4 points)

Elle dure 1 h. Cette épreuve expérimentale a été évaluée au cours du 3ème trimestre.

Le jour de l’évaluation l'élève tire au sort la situation d'évaluation sur laquelle il va travailler. Il suit les instructions et répond aux questions posées sur sa fiche.

 

SI.png

Pour la matière de sciences de l'ingénieur est une épreuve écrite se déroule en 4 h. 

Il s'agit d'une étude de cas dans laquelle le candidat doit répondre à des questions en lien avec un dossier technique pouvant aborder des notions d'électronique, d'automatique, de mécanique et d'informatique.

Il devra entre autres savoir:

  • analyser le besoin 
  • analyser un système 
  • caractériser les écarts entre le souhaité, le simulé et le mesuré 
  • identifier et caractériser les grandeurs agissant sur un système 
  • proposer ou justifier un modèle 
  • résoudre un problème technique 
  • valider un modèle.

N'hésitez pas à encourager votre enfant avant chaque épreuve, croyez en lui et dites le lui !