Le blog des Bons Profs

Doit-on faire des maths pour réussir son orientation post bac ?

Article publié le 05 Nov 2019

La discipline reine ?

Les mathématiques occupent depuis plusieurs décennies une place centrale dans les critères de sélection de nombreuses études supérieures. Toutefois, la place accordée à cette matière semble prendre parfois des proportions trop importantes et cette merveilleuse discipline devient alors source d’inquiétude pour les parents et les élèves.

Je suis professeur de mathématiques et veille quotidiennement à ne pas entretenir ces situations anxiogènes car la peur ne fait jamais bon ménage avec les apprentissages.

Traditionnellement perçue comme la matière qui va ouvrir toutes les portes, les mathématiques sont souvent admises comme incontournables lors des choix de spécialité au sein des familles : 64 % des élèves de première ont choisi l’enseignement de spécialité mathématiques en première à la rentrée 2019. Mais quelle est la proportion d’élèves qui a fait ce choix par nécessité et non par souhait ? 

J’estime aujourd’hui pour ma part que la moitié des élèves qui me sont confiés au lycée sont déjà traumatisés par les mathématiques et cette situation me semble intenable.

Les mathématiques, objet de focalisation pour les parents ?

J’ai co-animé récemment, en qualité de directeur pédagogique du site lesbonsprofs.com une conférence sur la réforme du lycée lors d’un salon de l’orientation. 

Beaucoup de questions ont porté sur les mathématiques et les choix stratégiques à faire pour réussir son orientation post bac. J’ai tenté de répondre à ces interrogations légitimes en rappelant régulièrement que les mathématiques ne sont pas incontournables pour s’assurer un excellent parcours post Bac, ce qui manifestement n’a pas convaincu grand monde.

À cette occasion, la question du plaisir d’apprendre n’a jamais été évoquée, ni celle des difficultés que peut rencontrer un élève peu motivé face à des programmes reconnus comme exigeants. Se pose bien sûr la question de la pertinence d'inciter un élève à choisir une matière qui risque de le mettre en échec.

Quel est l’esprit de la réforme ?

Une des idées de la réforme a été de pouvoir répondre davantage aux centres d’intérêts et aux compétences des élèves et éviter des choix de matières dictés uniquement par intérêt stratégique.

Il me semble évident que le message n’est pas encore passé auprès des familles et c’est d’ailleurs bien naturel.  

Les universités et écoles devront rassurer les familles

L’inquiétude des familles est liée au défaut d’information des écoles et universités concernant les matières à choisir en première pour intégrer telle ou telle filière après le bac. On ne saurait leur en tenir rigueur puisque la réforme est une nouveauté pour tout le monde !

En attendant des informations plus précises et pour endiguer un engouement déraisonnable dans le choix de la spécialité mathématiques, je vous propose une liste de recommandations pour anticiper les futurs choix d’orientation dans quelques filières.

Je vous en souhaite une bonne lecture,

 

Recommandations : les mathématiques en 1re et Terminale selon la filière post bac souhaitée.

 

Indispensable

Conseillé

Non déterminant

Prépa scientifique, école ingénieur

Maths Spécialité*

Maths expertes**

 

Prépa commerce, école de commerce

Maths Spécialité ou Maths complémentaires***

   

Droit

   

✅ 

Sciences Po  (IEP)

   

✅ 

Médical et santé

 

Maths Spécialité ou Maths complémentaires

 

Staps

 

Maths Complémentaires

 

Etudes littéraires, philosophiques, linguistiques.

   

✅ 

Sciences humaines,

   

✅ 

Sciences sociales

 

Maths Complémentaires

 

Écoles vétérinaires (ENV)

Maths Spécialité 

   

Agronomie

Maths Spécialité 

   

Journalisme

   

✅ 

* Maths spécialité : enseignement de spécialité en 1e (4h) et en terminale (6h)

** Maths expertes : Option de terminale (3h) comparable à l'ancienne spécialité maths de Terminale S

*** Maths complémentaires : Option de terminale (3h) destinée à ceux qui ont arréte la spécialité maths en fin de 1e.

 

Bertrand Galliot

Directeur pédagogique.

Invitation à tester Les Bons Profs gratuitement pendant 7 jours