Le blog des Bons Profs

Nos astuces pour travailler malin sans gâcher ses vacances.

Article publié le 08 juillet 2022

Les grandes vacances battent leur plein. Vous savez que votre enfant a bien mérité de se reposer mais 2 mois sans avoir ouvert un cahier, c’est long !On vous donne quelques idées pour stimuler intellectuellement votre enfant durant cette période, tout en le laissant profiter de ses vacances.

En français 

  • Enrichir le vocabulaire de votre enfant

Première chose, tout simple à faire :  parlez-lui avec des mots compliqués. Cela peut paraître étrange mais pour apprendre de nouveaux mots il faut utiliser du vocabulaire qu’il ne connaît pas. Cela va attiser sa curiosité et l’inciter à vous poser des questions. N’hésitez pas à user de cette astuce car votre enfant à la capacité d’apprendre de nombreuses nouvelles choses tous les jours.

 

  • L’inciter à lire

 

Les vacances représentent une belle opportunité pour prendre le temps de lire. D’autant plus que cela a un véritable impact sur la réussite scolaire. Plus les enfants lisent de livres, que ce soit des mangas, des BD, des magazines ou des romans, plus ils vont être stimulés intellectuellement. Mais pour lire,encore faut-il avoir des livres sous les yeux. 

Nos conseils : 

  • Mettez-en partout (dans la voiture, dans le sac à dos, sur le lit, sur le canapé, … )
  • Empruntez des livres à la bibliothèque ou piochez dans les livres que vous avez déjà à disposition. 
  • Intéressez-vous à ce qu’il lit, discutez-en avec lui, et demandez-lui de vous expliquer et de vous raconter ce qu'il a lu et retenu. Votre investissement fait partie intégrante de l’activité. Ensemble, sans en avoir l’air, vous préparez efficacement la rentrée.

 

  • Comment le faire écrire ?

 

Tout simplement en lui faisant écrire des cartes postales ou des lettres à sa famille (grands-parents, tantes, cousins,...) ou à ses amis. Vous pourrez également relire ce qui a été écrit et lui donner des indices pour qu’il corrige de lui-même ses fautes.

Pour ceux qui ont envie d’y mettre du sens, l’association 1 lettre 1 sourire permet d’écrire une lettre en ligne à une personne âgée isolée afin de lui redonner le sourire. 

En maths

Les enfants ont de plus en plus de mal à compter. Vous pouvez utiliser les temps morts pendant les embouteillages pour faire du calcul mental sous forme de jeux ou en prenant en compte l’environnement qui vous entoure.

Pour mettre des maths dans son quotidien, rien de plus simple. Vous pouvez l’envoyer 

  • Chercher du pain à la boulangerie et lui demander de bien vérifier la monnaie qu’on lui rend.
  • Faire des recettes de cuisine en changeant les quantités pour réviser la proportionnalité
  • Construire une cabane et faire de la géométrie. 
  • Préparer une randonnée, lire une carte, pour mesurer les distances et se repérer dans l’espace.

En langues 

Autorisez-le à regarder des films mais en V.O. (version originale) et si son niveau le lui 

permet, ajoutez les sous-titres en VO également. Lire et écouter dans une autre langue va grandement l’aider à améliorer son niveau de langue pour la rentrée.

Lors d’un voyage à l’étranger, faites le parler en priorité. Toutes les occasions sont bonnes :: 

  • Commander son plat au restaurant, 
  • Demander son chemin, l’heure d’ouverture d’un musée ou l’heure de début d’une activité…

L’objectif est d’essayer de le faire pratiquer le plus possible avec les locaux. 

Les activités sportives et culturelles 

Tout est prétexte à s’y mettre pourvu que votre enfant sorte un peu des écrans si vous trouvez qu’il y passe trop de temps. Même s’il n’est pas ravi au départ, il suffit parfois d’une impulsion pour le mettre en action et qu’il y trouve du plaisir. Bricoler, aller au musée, faire des balades ou une randonnée, observer la nature, prendre des photos… sont autant d’activités pour :

  • découvrir de nouvelles choses
  • enrichir sa culture générale
  • développer de nouvelles passions. 

Et surtout, ce sont des moments dont il se souviendra plus tard. On ne parle donc pas ici de travail scolaire à proprement parler. Il s’agit juste de lui proposer des activités, d'entretenir sa curiosité et de lui apprendre à réfléchir autrement.

Et les devoirs de vacances alors ?

Oui c’est utile mais à son rythme et sans y passer tout son temps.

Nous avons justement mis en place des programmes de révisions “spécial Été” pour garder le rythme avec des programmes de remises à niveau simples, efficaces et motivants. Il profite de ses vacances pour se remettre à niveau dans 4 matières fondamentales.

Il y a les pack été qu’il peut suivre en juillet, en août ou les 2 

et le stage de pré-rentrée du 22 au 26 août.

 

Invitation à tester Les Bons Profs gratuitement pendant 7 jours