Le Blog
des Bons Profs !

Rendre le confinement utile scolairement.

Posté par Bertrand | 29/10/2020 |

Ce 28 octobre 2020 les collégiens et lycéens ont échappé de justesse au deuxième confinement scolaire : Les Bons Profs s’en réjouissent ! 

Nous imaginons que les parents, professeurs et même les élèves ont dû être soulagés de la décision du Président de la République.

 

Pour autant, peut-on être rassurés sur la scolarité de nos enfants ? Rien n’est moins certain.

En effet : nous, les enseignants du collectif, avons observé depuis le début de l’année scolaire que le premier confinement a fait beaucoup de dégâts sur le niveau des élèves. Rien d’étonnant avec un grand nombre d’élèves qui a décroché durant plusieurs mois au printemps alors que les programmes du lycée sont difficiles et exigeants !

 

Chez Les Bons Profs, on est du genre à voir le verre à moitié plein et on s'est dit : pourquoi ne pas faire de ce deuxième confinement un moment privilégié pour aider les élèves à retrouver le niveau scolaire attendu ?

Et nous allons mettre en place ce projet. Dès le mercredi 4 novembre, chaque élève abonné à nos cours en ligne recevra un programme de 15 minutes environ qui portera sur le socle de connaissances que chaque élève doit maîtriser pour avancer sereinement. 

Ce programme se nommera “C la base” et sera accessible à tous nos abonnés, mais aussi pendant l'essai gratuit de 7 jours

Chaque jour, dans des matières choisies par les professeurs et pour chaque niveau, chaque élève recevra un programme avec une vidéo de rappel de cours et un ou deux QCM pour valider les compétences. Ces 15 minutes peuvent suffire à redonner confiance et à ressentir la satisfaction d’avoir compris la notion du jour. 

 

Nous le savons, les cours en classe vont continuer avec les devoirs et les évaluations et c’est pourquoi nous avons conçu des programmes très courts (15 minutes), variés, d'un niveau accessible pour que chaque élève puisse s’investir sans être débordé pour autant.

 

La sociabilité et les activités extra-scolaires des adolescents vont être à nouveau très réduits et nous avons préféré imaginer nos élèves (vos enfants donc) regardant nos vidéos plutôt que de replonger des heures dans des jeux vidéos.

Allons de l’avant ! Ensemble, nous pouvons faire en sorte que ce mois de novembre soit celui d'une scolarité apaisée et réussie.

Commentaires