Le blog des Bons Profs

Se fixer des objectifs c’est plus MALIN

Article publié le 16 septembre 2022

Souvent les enfants manquent de motivation parce qu’ils n’ont pas d’objectifs précis. Quand on ne sait pas quoi faire ni pourquoi on doit le faire, il est pratiquement impossible de s’y mettre. Encore faut-il que l’objectif à atteindre soit suffisamment stimulant pour rester motivé. Mais alors, quels sont les critères d’un bon objectif et comment s’y tenir ?

Sommaire 

Pourquoi se fixer des objectifs ?

Quels sont les critères d'un bon objectif ?

Comment faire concrètement ?

Comment un tuteur peut aider votre enfant à se fixer des objectifs ?

 

Pourquoi se fixer un objectif ?

Un objectif est le résultat vers lequel on tend en faisant une ou plusieurs actions spécifiques. Pour être efficace, l’objectif doit être formulé selon plusieurs critères et être aussi précis que possible. (Dans quel contexte ? Quand ? Avec qui ? Où ? Quoi ? Comment ?). Pour aider votre enfant à se fixer des objectifs clairs, vous pouvez vous servir de l’acronyme M.A.L.IN que nous allons expliquer plus bas.

Certains jeunes qui n’ont pas vraiment d’objectifs, se mettent au travail pour d’autres raisons. Ce peut être pour faire plaisir à leurs parents, pour éviter les punitions ou parce qu’ils sont exigeants avec eux-mêmes et s’imposent de réussir. Mais la plupart d’entre eux se sentent bloqués. Ils ne sont ni spécialement rebelles ni dans l’opposition. Ils se sentent souvent perdus et ne voient pas d’autres options que de repousser l’échéance et de ne pas se mettre au travail.

On croit à tort qu’un objectif doit être difficile et ennuyeux pour être valable. Tout l’intérêt de formuler un objectif M.A.L.IN est de permettre à votre enfant de se focaliser sur les avantages plutôt que sur les contraintes. Avec un cadre stimulant et utile, il aura toutes les chances d’aller au bout de ses projets.

 

Quels sont les critères d’un bon objectif ?

Avant toute chose, vous pouvez poser les questions suivantes à votre enfant

  • Quel est le premier objectif que tu veux atteindre ?

       “Je souhaite participer en classe pour mieux comprendre mes cours.”

  • Comment peux-tu appliquer cet objectif au quotidien ?

       “Je lève le doigt en cours pour poser une question ou répondre à une question posée par le professeur.” 

  • Qu’est-ce qui peut t’empêcher de t’y tenir ?

       “J’ai peur de me tromper et de poser des questions bêtes.”

  • Qu’est-ce que tu peux imaginer pour que ça se passe bien ou mieux ?

       “Je commence par les cours où je me sens le plus à l’aise.”

Cette première étape est essentielle pour clarifier son besoin et l’aider à formuler plus facilement son objectif MALIN.

 

Il peut maintenant se pencher sur la formulation de son premier objectif en suivant les étapes suivantes :

1 - L’objectif doit être Mesurable

En règle générale, pour mesurer les progrès de notre enfant, on a tendance à se référer à ses notes et à sa moyenne sur le bulletin scolaire. Mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte.

Quelques exemples : 

  • Mesurer le temps minimum qu’il va passer sur une tâche notamment pour les matières où il a du mal à s'y mettre.
  • Pour les perfectionnistes, il pourra se focaliser plutôt sur le temps maximal à y passer. 
  • Le nombre d’exercices à faire 
  • Le nombre de fois où il participe en classe
  • Le nombre de fois où il bavarde
  • Le nombre de fois où il oublie ses affaires…

L’objectif ne doit pas reposer sur un « plus », un « beaucoup » ou un « mieux ». Il doit y avoir un indicateur précis et daté.

Cela va lui permettre de : 

  • mieux se connaître
  • s'auto-évaluer et faire le bilan
  • célébrer ses réussites.

2 - L’objectif doit être Atteignable

Un objectif atteignable est un objectif réaliste qui prend en compte la situation personnelle et scolaire actuelle dans laquelle se trouve votre enfant. Cela va lui permettre de renforcer sa confiance en soi à chaque réussite et de s’autoriser à établir un objectif plus ambitieux par la suite. Cet objectif ne devra être ni trop facile ni trop difficile à atteindre. Trouver le juste équilibre est une des clés pour ne pas se décourager ou au contraire pour progresser et se challenger.

3 - L'objectif doit être Limité dans le temps

Limité, c’est commencer par définir le cadre et les règles à suivre.

Chaque objectif doit avoir une date de fin car le cerveau a besoin de visualiser clairement ce vers quoi il veut aller pour se mettre en mouvement. Sans limite de temps, votre enfant risque de remettre sans cesse au lendemain, de se retrouver submergé et de s’y mettre à la dernière minute pour de piètres résultats.

4 - L’objectif doit être INdividualisé

Ici votre enfant va choisir une ou plusieurs actions qui dépendent de lui et qu’il est en mesure de faire seul sans l’aide de personnes extérieures. Le but est que ce soit bénéfique pour lui, c'est-à-dire qu’il doit savoir pourquoi la réalisation de l’objectif compte pour lui et ce qu’il va y gagner.

 

Comment faire concrètement ?

  • Utiliser la méthode des petits pas et découper chaque tâche en petites étapes faciles à réaliser.

Exemple : apprendre sa leçon en plusieurs sessions de 25 minutes, varier les exercices et les matières, inclure des pauses.

  • Se célébrer, s’encourager et reconnaître le travail et les efforts fournis. N’hésitez pas à le féliciter à chaque réussite et à lui demander s’il est fier de ce qu’il a accompli.
  • Ne pas se fixer d’objectif à très long terme. En effet, les ados ont une vision à très court terme. Il n’a pas la capacité de voir au-delà d’une semaine sans se sentir découragé, d’autant plus si les résultats ne sont pas encore visibles.
  • Commencer par se challenger sur les matières accessibles. De réussite en réussite, votre enfant pourra relever des défis plus conséquents sans remettre en question ses capacités.

Exemples d’objectif MALIN

“Je veux organiser une fête avec au moins 10 enfants de ma classe le jour de mon anniversaire.”

“Je lève la main au moins deux fois pendant le cours de maths cette semaine.”

 

Comment un tuteur peut aider votre enfant à se fixer des objectifs ?

Le tutorat est un accompagnement personnalisé pour aider votre enfant à se mettre au travail. Il s’articule autour de ses besoins au niveau de la motivation, de l’organisation, de la méthodologie ou encore de la confiance en soi.

Votre enfant va être amené : 

  • à définir des objectifs MALIN
  • à s’engager auprès de son tuteur pour les mener à bien
  • faire le point avec son tuteur à chaque rendez-vous pour analyser ce qui a fonctionné, ce qui a moins bien fonctionné. 
  • à adapter l’objectif si nécessaire.

Ne pas atteindre un objectif n’est pas forcément grave en soi si l’on sait en identifier les raisons et mettre en place les moyens pour corriger ce qui n’a pas fonctionné.

Le tuteur sera là pour guider votre enfant et s’assurer qu’il a toutes les clés en main pour que l’objectif puisse être atteint et qu’il progresse au fil des rendez-vous.

Ils pourront discuter ensemble de :

  • Pourquoi l’objectif est atteint et ce qu’il faut garder ? 
  • Pourquoi n’a-t-il pas été atteint et ce qu’il faut changer ? 
  • Ce qu’il a appris
  • Quelle est la prochaine étape ?

N’hésitez pas à demander un entretien gratuit avec un conseiller pédagogique pour savoir comment le tutorat peut aider votre enfant à réussir son année.

Pour toute souscription jusqu’au 30 septembre, bénéficiez de 30% de réduction sur votre abonnement avec le code VIP 30. Vous ne prenez aucun risque, il y a une période d’essai gratuit de 7 jours.

 

Invitation à tester Les Bons Profs gratuitement pendant 7 jours