Le Blog
des Bons Profs !

TPE, la matière bonus du bac

Posté par Laurence | 11/10/2018 |

première, lycée, bac, orientation, TPE, soutien scolaire en ligne

Votre ado vient d’entrer en première et, depuis quelques semaines, il vous parle de TPE, des thèmes de cette année, des copains avec qui il va travailler; Il a déjà peut-être même des idées très originales pour son support de présentation.

Mais passé la première phase d’excitation liée à l’idée travailler différemment, avec des amis et sur un sujet qu’il a choisi, il va devoir s’imposer certaines règles  pour mener son projet à terme. Cela sous-entend: rigueur, organisation, régularité… autant de notions parfois à des années lumières de ses préoccupations quotidiennes.

C’est là que vous avez un rôle à jouer pour l’aider à garder le cap pendant les six prochains mois: intéressez-vous régulièrement à l’avancement de son travail, proposez lui de relire sa synthèse écrite, aidez-le à préparer son oral en jouant le rôle de l’examinateur… Bref, encouragez-le quoi qu’il arrive et gardez à l’esprit qu’une bonne note aux TPE, c’est autant de points d’avance pour le bac !   

Les TPE, kézako ?

TPE signifie Travaux Personnels Encadrés.

L’objectif: développer l’autonomie et l’esprit d’initiative des élèves.

Cette matière fait l’objet d’une épreuve anticipée au bac que les élèves de 1re présentent au troisième trimestre. Elle est notée sur 20 avec un coefficient 2 et présente une particularité: seuls les points au dessus de 10 comptent !

Cette matière est intégrée dans l’emploi du temps de votre enfant à raison de 2h par semaine pendant 18 semaines.

Concrètement les élèves travaillent en petit groupe (de 2 à 4 maximum) pour réaliser, en l’espace de quelques mois, un projet interdisciplinaire qu’ils présenteront à l’oral devant un jury. Ils doivent choisir un sujet se rapportant à un thème défini au niveau national et construire leur projet autour d’une problématique à définir. Les élèves sont encouragés à faire preuve d’originalité pour leur production finale: maquette, poème, expérience scientifique, affiche, une de journal, page internet, vidéo...

Les thèmes nationaux 2018 - 2019

Il y a 6 thèmes pour chaque série dont 3 communs.

Thèmes communs aux 3 séries

Agir pour son avenir

L’aléatoire, l’insolite, le prévisible

L’individuel et le collectif

Thèmes spécifiques S

Thèmes spécifiques ES

Thèmes spécifiques L

Transports et transferts

Structures

Matières et formes

La mondialisation

Les inégalités

L’argent

Frontières

Le jeu

La lumière

Le calendrier

Les dates sont fixées par circulaire académique et varient donc d’une académie à l’autre. Mais pour vous donner une idée, voici comment les choses vont s’organiser:

  • De septembre à début février: préparation des TPE
  • Février: retour des fiches de synthèse et des productions
  • Mars - Avril: soutenance orale des TPE dans les établissements.

Comment sont notés les TPE ?

Si le TPE est un travail collectif, chaque élève est noté individuellement. Les notes peuvent donc être différentes au sein d’un même groupe de travail.

L’évaluation du TPE se fait en deux temps:

  • Une note de contrôle continu (8 points) est attribuée par les professeurs du lycée encadrants les élèves pendant les 18 semaines. Cette note évalue la démarche personnelle de l’élève, son implication et son travail de recherche.
  • Une note pour la production et la synthèse personnelle (12 points). Elle est attribuée par un jury composé de professeurs du lycée différents de ceux qui ont encadré le TPE pendant l’année. Ces examinateurs n’ont d’ailleurs pas connaissance à l’avance de la note de contrôle continu.
    • Ils évaluent sur 6 points la qualité de la réponse à la problématique.
    • 6 autres points récompensent  la présentation du projet à l’oral. Le jury évalue :
      • la pertinence de la production et de la forme choisie avec le sujet traité
      • l’inventivité
      • le soin apporté au travail
      • le résultat final.

    soutien scolaire en ligne, révisions, collège, lycée

Les grandes phases du TPE

  1. Le choix du thème puis du sujet
  2. L’élaboration de la problématique
  3. La tenue du carnet de bord dans lequel sont consignées les différentes étapes du projet, la bibliographie (recherches documentaires écrites et internet) et la description des expériences effectuées.
  4. La production finale
  5. La synthèse écrite (15 pages maximum)
  6. La soutenance orale devant le jury.

Commentaires