Décompositions de vecteurs dans une base

Décompositions de vecteurs dans une base

Décompositions de vecteurs dans une base

 

Lorsque trois points $A, B$ et$ C$ sont non alignés, le triplet $(A; overrightarrow{AB}; overrightarrow{AC})$ forme un repère du plan

c0cbb477b8010ad0e99b5d236da17fc5607f0716.png

Les vecteurs $overrightarrow{AB}$ et $overrightarrow{AC}$ forment une base du plan et $A$ est l’origine du repère. 

Pour mieux visualiser le repère, on peut tracer les axes qui sont les droites $(AB)$ et $(AC)$. 

A partir d’un repère quelconque, il est possible de définir les coordonnées d’un point et ceux d’un vecteur. 

 

Théorème 

Soit $M$ un point quelconque du plan,

Alors il existe un unique couple de nombres $(x; y)$ tel que $overrightarrow{AM} = x overrightarrow{AB} + y overrightarrow{AC}$. 

Le couple $(x; y)$ est les coordonnées de $M$ dans le repère $(A; overrightarrow{AB}; overrightarrow{AC})$. 

 

Soit $overrightarrow{u}$ un vecteur du plan,

Alors il existe un unique couple de nombres $(x; y)$ tel que $overrightarrow{u} = x overrightarrow{AB} + y overrightarrow{AC}$. 

Le couple $left( \begin{array}{c} x \ y\ \end{array} right)$ est les coordonnées de $overrightarrow{u}$ dans le repère $(A; overrightarrow{AB}; overrightarrow{AC})$. 

 

Si l’on doit placer le point $M(2; 1)$, il faut revenir à la définition, c’est à dire $overrightarrow{AM} = 2 \overrightarrow{AB} + 1 overrightarrow{AC}$. 

On commence alors à tracer le vecteur $2 overrightarrow{AB}$ puis on lui ajoute $1 overrightarrow{AC}$, par la méthode des parallélogrammes car les deux vecteurs ont la même origine.

Le vecteur $overrightarrow{AM}$ est donc la diagonale du parallélogramme ainsi construit et le point $M$ est à l’extrémité de ce vecteur.

e63cb0106e9e5e1998d04cb1df0f5c6abf2e097b.png

Une telle définition permet de se placer désormais dans n’importe quel repère, et donc à partir de n‘importe quelle configuration géométrique, il est possible de définir un repère, permettant de travailler avec les coordonnées.