Pavé droit et perspective cavalière

Cube et pavé : perspective cavalière.

Définition

 

Un pavé droit ou parallélépipède rectangle est un solide dont toutes les faces sont des rectangles.

Il a : 6 faces (rectangles), 8 sommets (points) et 12 arêtes (segments)

pave_pespective_cavaliere

 

Les faces ABCD et EFGH sont opposées et parallèles (de même que ABHE et DCGF).

Les faces ABCD et BCGH sont perpendiculaires.

 

Cas particulier :

le cube est un pavé droit dont les 6 faces sont des carrés (c’est-à-dire des rectangles particuliers)

 

Perspective cavalière

 

Pour représenter des solides, en 3 dimensions, sur une feuille (blanche ou à quadrillage), en 2 dimensions, on utilise la perspective cavalière qui respecte les règles suivantes :

  • Les arêtes parallèles sont représentées par des segments parallèles : [AE], [DF], [BH] et [CG] par exemple.
  • Les faces avant et arrière d’un pavé sont représentées par des rectangles en vraie grandeur.
  • Les arêtes latérales [AE], [DF], [BH] et [CG] sont plus petites qu’en réalité.
  • Les arrêtes cachées sont représentées en pointillés : [BH], [HG] et [EH].

 

Pour tracer un pavé en perspective cavalière on peut :

perspective_cavaliere

 

Remarque

Il existe d’autres perspectives comme celle des points de fuite utilisée en arts plastiques.