Cours Stage - Pouvoir et religions : des liens historiques traditionnels

Pouvoir et religions : le pape et l'empereur Charlemagne

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Fiche de cours

II. Le pape et l’empereur Charlemagne

 

A. Le retour du sacre impérial en Occident

Le moment du sacre impérial de Charlemagne en l’an 800 de notre ère est un moment charnière dans les relations entre le politique et le religieux. Jusqu’au sacre de Charlemagne, l’Empire ne survivait qu’en Orient, à Constantinople. Le chef des Francs n’était que roi des Francs. Il ne pouvait pas prétendre au titre impérial. De même, le chef de l’Église romaine ne disposait que du titre de patriarche de Rome et ne pouvait pas prétendre dominer la Chrétienté. C’est dans ce contexte que s’inscrit la translatio imperii, c’est-à-dire le retour du sacre impérial en Occident. C‘est un moment très important puisque Charlemagne se déplace à Rome pour être sacré empereur par le pape Léon XIII. Il y trouve une légitimé politique et religieuse de premier ordre. Inversement, le pape Leon XIII a besoin de l’empereur comme d’un protecteur. En effet, il a été victime d’une tentative d&rs

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire
Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.