Cours Stage - Pouvoir et religions : des liens historiques traditionnels

Exercice - L'empereur Charlemagne

L'énoncé

Document 1 : L'Empereur en majesté, (fin XIIIe siècle, Strasbourg) 

ff53812de6cd003ad4e573e63b78102002f8bf0a.jpg

 

Document 2 : Couronnement de Charlemagne, Grandes chroniques de France, British Library

417b0b9b75ad778a94fe2bddc752c350ddf08aeb.jpg


Question 1

Rédiger un paragraphe en répondant à la question suivante en vous appuyant sur les deux documents :

En quoi l'Empereur Charlemagne détient-il le pouvoir spirituel et le pouvoir temporel ?

Charlemagne, roi des francs, est sacré Empereur en 800 par le pape Léon XIII. Cela donne à voir une situation originale où le pape, qui détient le pouvoir spirituel, c'est-à-dire le pouvoir religieux sur la communautés des chrétiens, sacre un roi qui, lui, détient théoriquement un pouvoir temporel. C'est ce que représente l'enluminure du document 2. Agenouillé devant le pape, il est ceint par ce dernier de la couronne impériale. 

Dans la pratique cependant, son rôle et ses pouvoirs l'amènent à détenir un rôle religieux important. Comme le représente le document 1 qui est un vitrail de la cathédrale de Strasbourg, l'Empereur a pour dessein d'exercer son pouvoir à la fois sur le politique et le religieux. Dans sa main droite, il détient le sceptre de la justice, la main de justice et dans la main gauche, l'orbe crucigère qui symbolise le fait que l'Empereur a une mission divine et qu'il est le représentant de Dieu sur terre.

C'est en raison de toutes ces ambitions que l'on retrouve des implications pratiques. Dans l'Empire qu'il dirige, Charlemagne entend exercer des droits religieux concrets comme la nomination des évêques ou la réunion des conciles.

De cette confusion des pouvoirs naissent des contradictions, voire des conflits. D'autres empereurs comme l'Empereur allemand Henri IV s'opposeront au pape pour régler les questions religieuses. 

N'hésitez pas à retenir ces documents pour les insérer comme exemples dans vos copies.


Il faut expliquer par qui Charlemagne est-il sacré ? En quoi cette situation est-elle originale ?


Sur le vitrail, Charlemagne tient dans ses mains, des objets qui sont aussi des symboles : le sceptre de la justice et l'orbe crucigère (qui symbolise le fait que l'Empereur a une mission divine).