Cours Stage - Nouveaux rapports de puissance et enjeux mondiaux

Exercice - L'Afrique du Sud

L'énoncé

Document 1 : Une photographie de John Makely prise en 1985 dans une Université au Texas

African Activist Archive

 

Document 2 : Nelson Mandela, après avoir remporté les élections présidentielles de 1994 en Afrique du Sud, prononce le discours suivant : 

« Le temps est venu de panser nos blessures. Le moment est venu de réduire les abîmes qui nous séparent. Le temps de la construction approche. Nous avons enfin accompli notre émancipation politique. Nous nous engageons à libérer tout notre peuple de l'état permanent d'esclavage à la pauvreté, à la privation, à la souffrance, à la discrimination liée au sexe ou à toute autre discrimination. Nous avons réussi à franchir le dernier pas vers la liberté dans des conditions de paix relative. Nous nous engageons à construire une paix durable, juste et totale . Nous avons triomphé dans notre effort pour insuffler l'espoir dans le cœur de millions de nos concitoyens. Nous prenons l'engagement de bâtir une société dans laquelle tous les Sud-Africains, blancs ou noirs, pourront marcher la tête haute sans aucune crainte au fond de leur cœur, assurés de leur droit inaliénable à la dignité humaine – une nation arc-en-ciel en paix avec elle-même et avec le monde.  Le soleil ne se couchera jamais sur une réussite humaine si glorieuse. » 


Question 1

Après les avoir présentés, comparer les deux documents.

Document 1 : Ce document est une photo qui a été prise par John Makely en 1985. Elle y dévoile une marche d'étudiants américains qui luttent contre l'apartheid. L'idée primordiale de ce document est qu'il raconte l'extension de la lutte contre l'apartheid dans le monde entier et surtout son ampleur. Cette photographie est frappante par l'union et la force qui se dégagent de cette marche, de cette lutte, qui ne prend pas en considération la couleur de peau des uns et des autres. La lutte contre l'apartheid a réconcilié le peuple d'Afrique du Sud. Cette photographie annonce déjà cette réconciliation en Afrique du Sud, qui sera surnommée la nation "arc-en-ciel".

Document 2 : Ce document est un extrait d'un discours de Nelson Mandela lors de sa victoire aux élections présidentielles de 1994. Dans ce discours, Nelson Mandela fait un état des lieux de l'Afrique du Sud. Il y évoque l'apartheid, ses conséquences désastreuses, son abolition mais aussi le nouvel élan d'espoir et de solidarité dans ce pays qui va alors connaître de grands bouleversements sociaux, économiques et politiques. Ce discours est très représentatif de l'évolution de la situation de l'Afrique du Sud.

La comparaison de ces deux documents est pertinente puisque malgré une Histoire marquée par l'apartheid, l'Afrique du Sud a su devenir une puissance qui a son propre soft power. À présent, il faut s'interroger sur la réussite de l'Afrique du Sud qui a se transformer en puissance intégrée mondialement, mais aussi sur les failles qu'elle peut encore subir.

Question 2

Expliquer l'évolution de la situation de l'Afrique du Sud pendant les années 1990.

1. L'apartheid

L'apartheid a été édictée en 1948 par la minorité blanche qui était alors au pouvoir en Afrique du Sud. Elle était une politique qui faisait subir une ségrégation raciale, c'est-à-dire qu'elle mettait en place toute sortes de lois discriminatoires et racistes aux personnes de couleur (séparation dans les espaces publics, interdiction des mariages mixtes, interdiction de certains lieux, mise en place d'emplois réservés...). L'apartheid prend fin en 1992, grâce à la lutte acharnée de Nelson Mandela et de Frederic de Klerk. Mais cette réussite est également due à une lutte qui a su réunir le monde entier - comme en témoigne la photographie de John Makely, la lutte concernait le monde entier, allant même jusqu'aux bancs des universités américaines où des marches avaient été mises en place en soutien au peuple d'Afrique du Sud contre l'apartheid. 

2. Nelson Mandela, le premier président noir d'Afrique du Sud 

En 1994, Nelson Mandela remporte les élections présidentielles avec 62 % des voix. Il devient alors le premier président noir d'Afrique du Sud. Dès son discours d'investiture, la réconciliation, la paix et l'espoir sont au centre de ses ambitions : "Le soleil ne se couchera jamais sur une réussite humaine si glorieuse.". Très rapidement, il transforme l'Afrique du Sud en une vraie puissance. Aujourd'hui, l'Afrique du Sud possède un soft power, comme en témoigne la coupe de monde de rugby de 1995 qui s'est déroulée en Afrique du Sud. Nelson Mandela a réussi son pari de faire de l'Afrique du Sud une puissance qui existe dans les enjeux mondiaux. L'Afrique du Sud est aujourd'hui le pays le plus développé du continent africain. Cette puissance se dévoile notamment par la dénomination même de ce pays, surnommé la "nation arc-en-ciel", grâce à sa force de réconciliation. 

Cependant, quelques failles et quelques problèmes existent encore aujourd'hui dans ce pays désormais intégré dans les enjeux mondiaux principalement dominés par la Chine et les États-Unis. 

Rédigez une étude de document à partir de vos connaissances acquises sur l'apartheid et sur les bouleversements rencontrés par l'Afrique du Sud.