Cours Stage - La modification des grands équilibres économiques et politiques mondiaux

Exercice - La modification des grands équilibres économiques et politiques mondiaux

L'énoncé

Document 1 : Photo d’un panneau indiquant une pénurie d’essence à l’entrée d’une station essence aux États-Unis en 1973

 

Document 2 :  Photo d’un homme un marteau à la main datant du 9 novembre 1989, jour de la chute du mur de Berlin

murdeberlin

 

Document 3 : Crise des otages américains en Iran (4 novembre 1979-20 janvier 1981)

L’instauration de la République islamique d’Iran, marquée par la destitution du Shah, Mohammed Reza Pahlavi et le retour du guide de la Révolution, l’Ayatollah Khomeini, le 1er février 1979, marque un tournant dans les relations entre les Etats-Unis et l’Iran. Tournant accentué le 4 novembre 1979, lorsque des assaillants se déclarant « étudiants musulmans dans la ligne de l’imam Khomeini », investissent l’ambassade américaine de Téhéran et prennent en otages les 56 membres du corps diplomatique, dénonçant l’exil politique accordé par les Etats-Unis au shah d’Iran le 23 octobre 1979.

Ils exigent son extradition en Iran pour répondre des crimes commis durant ses 38 ans de pouvoir. Alors qu’au départ, les Américains estimaient que la prise d’otage était un « interlude excitant », comme le rapporte Deborah Holmes, la crise va durer 444 jours.

Source : https://www.lesclesdumoyenorient.com/Crise-des-otages-americains-en.html


Question 1

Comment les chocs pétroliers des années 1970 ont mené à la fin des Trente Glorieuses ?  

 

Les Trente Glorieuses désignent la période de forte croissance économique et d'augmentation du niveau de vie qu’a connu la grande majorité des pays développés à la fin de la Seconde Guerre mondiale, pendant environ trente ans.

Au moment du premier choc pétrolier, en 1973, le pétrole était une marchandise extrêmement sous-évaluée. Ainsi, l'OPEP, l'organisation des pays exportateurs de pétrole, se saisit du prétexte de la guerre du Kippour en 1973 pour punir les alliés d’Israël et faire augmenter de façon très importante le prix du pétrole et en réduire sa production. Cela amène rapidement à des pénuries d’essence dans le monde entier (document 1). 

Le deuxième choc pétrolier en 1979, quant à lui, trouve sa source en Iran : la révolution iranienne, le contrecoup du premier choc pétrolier ainsi que la guerre Iran-Irak ont mené à une seconde augmentation conséquente du prix du pétrole, provoquant une seconde crise mondiale.

Les conséquences de ces chocs pétroliers sont importantes pour les Pays Développés à Économie de Marché, qui voient leur croissance ralentir mais qui voient également l'inflation s'aggraver : la hausse des prix ne s’accompagne pas de croissance, c’est ce qu’on appelle la stagflation, et un chômage chronique de masse s’installe.

La fin de la période de prospérité des Trente Glorieuses s’explique donc en partie par les deux chocs pétroliers des années 1970.

Question 2

Quels sont les marqueurs du nouveau capitalisme qui se développe dans les années 1980 ?

Un nouveau capitalisme s'affirme d'abord aux États-Unis avec Ronald Reagan et en Chine à partir du début des années 1980 avec Deng Xiaoping.

L’élection de Ronald Reagan en 1980 s’accompagne d’une révolution conservatrice libérale aux États-Unis, révolution qui prétend revenir aux fondamentaux de l'esprit américain (la croyance en Dieu, etc). Aussi, Reagan pense que face à la crise, l’état est impuissant et qu'il faut aller vers un capitalisme beaucoup plus libéral. Il met un terme à la tradition d'état providence qui était très importante aux États-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale. Le nouveau modèle va alors se diffuser : en Angleterre avec Thatcher, en Allemagne avec Helmut Kohl, et même en France, avec le revirement des socialistes en 1983, sera adoptée cette politique dérégulée libérale, très favorable aux acteurs privés.

Deng Xiaoping, quant à lui, lorsqu'il arrive au pouvoir à Pékin à partir de la fin des années 1970, va ouvrir le pays aux investissements étrangers afin de favoriser son développement. La Chine, formellement communiste et dans un état économique alarmant à la mort du président Mao, était extrêmement affaiblie et c'est grâce à Deng Xiaoping, initiateur de cette politique d’ouverture, que la Chine est aujourd'hui la 2e puissance économique mondiale.

Expliquer le développement de ce nouveau capitalisme aux Etats-Unis et en Chine principalement.

Question 3

En quoi l’année 1989 marque la fin d’un monde bipolaire ?

A partir des années 1970, et jusqu’à la fin de la Guerre froide, les fondements de l'ordre mondial sont remis en cause. Depuis 1945, l'ordre mondial était fondé sur deux éléments : la prospérité et la bipolarité. Les années 1970 marquent la remise en cause, par l’émergence de nouveaux acteurs, le face à face entre l'Union soviétique et les États-Unis, installés dans cette opposition idéologique depuis 1945. Les années 1980 montrent l'épuisement du modèle soviétique : l'URSS connaît des problèmes de contestation, de pénurie, et doit consentir à un effort d'armement qui lui coûte extrêmement cher. Elle a de plus en plus de mal à contrôler les pays et notamment les pays européens du Bloc de l'Est qu'elle a, en principe, sous sa tutelle.

1989 est l'année des révoltes en Europe orientale, en Pologne, en Tchécoslovaquie, en Hongrie, et ces révoltes vont aboutir à la chute du rideau de fer, à la chute du Mur de Berlin (document 3), à l'indépendance des pays du bloc de l'Est et ainsi a un nouveau contexte géopolitique post-guerre froide.

Replacer le contexte de la Guerre froide et expliquer comment l'URSS vit le tournant en 1989. 

Question 4

Quelles sont les origines de l’islamisme politique ?

La crise des otages américains en Iran (document 4) correspond à un épisode de tension internationale dans les relations entre les États-Unis et l'Iran, qui survient de novembre 1979 à janvier 1981. Pendant 444 jours, cinquante-deux diplomates et civils américains sont retenus en otage par des étudiants iraniens dans l'ambassade des États-Unis de Téhéran. Ils exigent l'extradition du Shah d'Iran pour répondre des ses crimes.

La révolution iranienne qui advient à Téhéran en 1979 permet, pour la première fois, l’accès au pouvoir de l'islamisme politique dans un pays d'Asie centrale. Cette révolution islamique, qui marque la naissance de l'état iranien tel que nous le connaissons aujourd’hui, est très anti-occidental. Cet Etat s'oppose à la diffusion des principes occidentaux incarnés par les américains, en vigueur depuis de nombreuses années.

A cette révolution iranienne de 1979 se rajoute la guerre en Afghanistan qui a été provoquée par l'URSS. L'Afghanistan va être le premier lieu du djihad international : des combattants musulmans venant du monde entier vont aller combattre en Afghanistan.

La corrélation de ces deux événements, la révolution iranienne et la guerre en Afghanistan marquent ainsi l’émergence de l’islamisme sur la scène politique et internationale.

Replacer la révolution iranienne qui advient à Téhéran en 1979 en contexte (document 4).