Cours Stage - Histoire et violence : deuxième moitié du XXe siècle

Histoire et violence dans la deuxième moitié du XXe siècle

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Fiche de cours

Dans la deuxième partie du XXe siècle, les rapports entre l’histoire et la violence sont encore plus importants que lors de la première moitié, avec la Seconde Guerre mondiale, à laquelle succède la Guerre froide et les conflits de décolonisation pour mener jusqu’aux guerres d’aujourd’hui notamment au Moyen-Orient. Cela conduit des penseurs à réfléchir à la violence et son lien avec la politique, ce qui donne lieu à des récits littéraires, autobiographiques ou des témoignages.

 

I. Philosophie

 

- Hannah Arendt, est une grande penseuse de la politique, elle a suivi le procès d’Eichmann à Jérusalem, un cadre des camps de concentration, dans son ouvrage Eichmann à Jérusalem. Elle-même était Juive allemande, exilée aux États-Unis. Dans Du mensonge à la violence, une des parties du texte s’intitule « Sur la violence », on y voit le lien entre politique et violence, en montrant que la violence est un instrument utilisé par la politique, que rien ne justifie rationnellement

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire
Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.