Cours « L'enfer c'est les autres », Sartre
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

L'énoncé

Pour chaque question, cocher la ou les bonnes réponses.


Tu as obtenu le score de


Question 1

D’où est tirée la célèbre citation de Sartre « L’enfer c’est les autres » ?

Huis Clos

L’Être et le néant

Les Mouches

Question 2

Quel est le sens de la citation « L’enfer c’est les autres » ?

Les relations avec autrui seraient toujours infernales.

Les relations avec autrui seraient ce qui nous permet d’avoir conscience de soi.

Il y a donc un lien très étroit entre la conscience de soi et la présence d’autrui selon Sartre.

Les relations avec autrui seraient un obstacle à la connaissance de soi.

Question 3

Dans son essai philosophie L’Être et le néant, Sartre fait :

L’analyse du comportement de l’Homme.

L’analyse de la notion d’autrui.

L’analyse du regard.

Question 4

Selon Sartre, lorsque l’on croise le regard de quelqu’un, on voit alors :

Ses yeux.

Son esprit.

Son âme.

Question 5

Sartre donne l’exemple de la honte pour expliquer que :

C’est la présence d’autrui qui permet à l’Homme d’avoir un regard sur soi.

En effet, dit Sartre, si on imagine que l’on soit en train de regarder par le trou d’une serrure des personnes qui discutent à voix basse et que personne ne s’en rend compte, on ne se voit alors pas en train de regarder. Tandis que si soudainement, des gens arrivent et nous voit en train de faire cela, le sentiment de honte va tout de suite apparaître. C’est bien qu’il y a un lien très fort entre la présence d’autrui et la capacité que l’on a à porter un regard sur soi.

L’Homme n’a pas besoin d’autrui pour avoir conscience de soi.

Seule la solitude permet à l’Homme d’avoir conscience de soi.

Question 6

Sartre dit que lorsque l’on porte un jugement sur soi :

On ne fait jamais intervenir le jugement que les autres ont de nous-même.

On fait souvent intervenir le jugement que les autres ont de nous-même.

On fait nécessairement intervenir le jugement que les autres ont de nous-même.

Sartre va jusqu’à dire qu’autrui constitue un médiateur indispensable entre moi et moi-même.

Question 7

Lorsqu’un homme n’a aucune propriété, c’est parce qu’il est :

Lâche

Seul

En effet, Sartre explique que sans le regard de l’autre, on ne peut avoir aucune conscience de soi. Donc si je suis seul sur une île déserte, je n’ai aucune propriété : je ne suis ni généreux, ni égoïste, ni lâche, ni courageux, etc.

Honteux

Question 8

Sartre affirme :

Qu’il ne faut pas se soucier du regard d’autrui.

Qu’il est impossible de ne pas se soucier du regard d’autrui.

En effet, l’opinion commune dirait qu’il ne faut pas se soucier du regard d’autrui. Or, cela est vain selon Sartre, puisque ce n’est que par le regard d’autrui que je peux me voir et être quelque chose. L’idée selon laquelle le regard d’autrui doit nous laisser indiffèrent n’est pas envisageable dans l’optique sartrienne.

Que les yeux sont le miroir de l’âme.

Question 9

« L’enfer c’est les autres » seulement si :

Autrui est problématique.

Nous sommes problématiques.

Les relations avec autrui sont problématiques.

Sartre dit qu’on a toujours besoin d’autrui pour se définir. Cela veut dire qu’il ne faut pas fuir autrui, mais qu’il faut fuir certaines relations qui nous pétrifient dans une identité que nous n’aimons pas et qui nous nuit.

Question 10

Selon la théorie de Sartre, l’application de l’expression « si tu te voyais » est :

Impossible

C’est impossible de se voir. Mais si l’autre est là, on se voit à travers ses yeux.

Possible

Nécessaire