Cours Le climat du futur
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

L'énoncé

Cocher la ou les bonnes réponses pour chaque question. 


Tu as obtenu le score de


Question 1

Les effets amplificateurs sur la température moyenne terrestre possèdent :

Une rétroaction positive.

L’évolution de la température terrestre moyenne résulte de plusieurs effets amplificateurs (= rétro action positive).

Une rétroaction négative.

Une rétroaction neutre.

Question 2

Les effets amplificateurs sont :

La décroissance de la surface terrestre couverte par les glaces (diminution de l’albédo).

L’augmentation de la concentration en vapeur d’eau (GES) dans l’atmosphère.

L'augmentation du permafrost.

Question 3

Le pergélisol est :

Le nom d’un gaz à effets de serre.

La couche de glace présente sur terre.

Le sous-sol gelé de l’Arctique et de la Sibérie.

Le pergélisol ou permafrost est le sous-sol gelé de l’Arctique et de la Sibérie. Il représente 25 % des terres émergés dans l’hémisphère nord. 

Question 4

Le dégel du pergélisol provoque : 

Une augmentation de la température terrestre.

La fonte du pergélisol représente une rétroaction positive sur l’augmentation de la température, conséquence d’un forçage radiatif positif, par libération d’une grande quantité de gaz à effet de serre. On estime que 90 % du pergélisol pourrait avoir disparu en 2100.

Une diminution de la température terrestre.

La libération d’une grande quantité de gaz à effets de serre.

Question 5

L’accroissement de la végétalisation à court terme constitue :

Un puit de CO2 avec un effet de rétroaction négative.

Les végétaux absorbent du dioxyde de carbone (CO2) pour leur photosynthèse et rejettent du dioxygène.

Un puit d’O2 avec un effet de rétroaction positive.

Un puit de CO2 avec un effet de rétroaction positive.

Question 6

Depuis un siècle et demi, on mesure une augmentation de la température globale terrestre de :

10°C

1°C

Depuis un siècle et demi, on mesure un réchauffement climatique global (environ +1°C), qui est la réponse du système climatique à l’augmentation du forçage radiatif.

2,1°C

Question 7

A combien estime-t-on la disparition du pergélisol en 2100 ?

A 50 %.

A 90 %.

A 25 %.

Question 8

Les modèles climatiques terrestres s’appuient sur :

Des méthodes numériques de résolution.

Des suppositions météorologiques aléatoires.

Des mécanismes présents sur Mars.

Question 9

Un modèle numérique de climat c’est :

Un programme informatique qui reproduit le climat d’une Terre virtuelle.

Un modèle numérique de climat est un programme informatique dont l’objectif est de reproduire le climat d’une Terre virtuelle, c’est-à-dire de simuler les mêmes phénomènes climatiques que sur la vraie Terre. Ces programmes informatiques appelé « modèles numériques du climat », nombreux et indépendants, réalisent des projections climatiques, et permettent de simuler le climat sur des dizaines voire des centaines d’années.

Un programme informatique qui simule les mêmes phénomènes climatiques que sur la vraie Terre.

Un programme informatique qui permet de modifier la température ambiante terrestre.

Question 10

Pour évaluer les modèles climatiques, on se sert :

Des observations spatiales et in situ.

Les résultats des modèles sont évalués par comparaison aux observations in situ et spatiales ainsi qu’à la connaissance des paléoclimats. Ils vont permettre d’envisager des scénarios d’évolution climatiques, et d’appréhender leurs conséquences.

De programmes aléatoires.

Des paléoclimats.