Cours Les mutations
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

L'énoncé

Remplir le QCM suivant pour vérifier ses connaissances sur les mutations. 


Tu as obtenu le score de


Question 1

Pourquoi la réplication est-elle un point chaud de mutation ? 

Car l'ADN-polymérase possède un haut taux d'erreurs. 

Car l'ouverture de la double hélice la rend vulnérable. 

Car l'ADN-polymérase ne possède pas d'activité de correction. 

Question 2

Qu'est-ce qu'un nucléotide ? 

Un nucléotide est une base azotée liée par une liaison N-osidique à un désoxyribose lui-même associé à un groupement phosphate par une liaison énol.

Un nucléotide est une base azotée liée par une liaison N-osidique à un désoxyribose lui-même associé à un groupement phosphate par une liaison ester.

Un nucléotide est une base azotée liée par une liaison N-osidique à un ribose lui-même associé à un groupement phosphate par une liaison énol.

Un nucléotide est une base azotée liée par une liaison N-osidique à un ribose lui-même associé à un groupement phosphate par une liaison ester.

Question 3

De quoi est composée l'armature de l'hélice d'ADN ? 

Des bases azotées.

Des désoxyriboses et groupements phosphate. 

De groupements de désoxyriboses.

L'armature de la molécule d'ADN est composée des désoxyriboses et des groupements phosphate. 

Question 4

De quelle base la cytosine sous forme amine est-elle complémentaire ? 

De la guanine sous forme énol.

De la guanine sous forme cétone. 

De l'adénine sous forme amine. 

De l'adénine sous forme imine. 

Question 5

De quelle base la cytosine sous forme imine est-elle complémentaire ? 

De la guanine sous forme énol.

De la guanine sous forme cétone.

De l'adénine sous forme amine.

De l'adénine sous forme imine.

Question 6

En quoi consiste une mutation à cause de la tautomérie des bases azotées ? 

Il s'agit d'une mutation spontanée conduisant à l'incorporation d'un mauvais nucléotide lors de la réplication de l'ADN et donc à une mutation par substitution.

Il s'agit d'une mutation spontanée conduisant à la non incorporation d'un nucléotide lors de la réplication de l'ADN et donc à une mutation par délétion.

Il s'agit d'une mutation induite conduisant à l'incorporation d'un mauvais nucléotide lors de la réplication de l'ADN et donc à une mutation par substitution.

Il s'agit d'une mutation induite conduisant à la non incorporation d'un nucléotide lors de la réplication de l'ADN et donc à une mutation par délétion.

Question 7

Grâce aux systèmes de réparation de l'ADN, quel est le taux de mutation par nucléotide incorporé par jour ? 

Ce taux est de 10e-6.

Ce taux est de 10e-9.

Grâce aux systèmes de réparation de l’ADN (capacité de correction sur épreuve de l’ADN polymérase, système de mismatch repair, etc.) le taux de mutation par nucléotide incorporé par jour et d'environ 10e-9. 

Ce taux est de 1/10 000.

Ce taux est de 1/5 000.

Question 8

À quelle fréquence journalière occurent les dépurinations ? 

10 000 par jour. 

5 000 par jour. 

10e-9 par jour.

Question 9

Parmi les agents mutagènes suivants, lesquels induisent des dépurinations ? 

Les UVs.

Le 5-Bromouracile.

Aucuns car il s'agit d'une mutation spontanée de l'ADN. 

Question 10

Les UVs sont un agent mutagène : 

Ils induisent des mutations durant la période de stockage de l'ADN, fixées au cours de la réplication. 

Les UVs induisent des mutations durant la période de stockage de l'ADN (formation de dimères de thymine), fixées au cours de la réplication (synthèse d'un brin néoformé non fidèle à la séquence de référence et fixation de la mutation lorsque ce brin devient matrice à son tour lors de la réplication suivante).

Ils induisent des mutations durant la réplication de l'ADN, fixées au cours de la période de stockage de l'ADN.