Cinquième > Français > Imaginer des univers nouveaux > Stage - La mythologie, la genèse

STAGE - LA MYTHOLOGIE, LA GENÈSE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

La mythologie, la Genèse

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

On étudie des mythologies, des héros ou des dieux mythologiques, et on parle aussi d'un texte qui s'appelle « La Genèse ». Ce sont des textes fondateurs de cultures, de civilisations, mais il ne faut pas confondre ces deux mots. La mythologie n'est pas la Genèse et la Genèse n'est pas la mythologie.

 

I. La mythologie

 

Mythos en grec ne veut même pas dire mensonge, cela signifie « parole », alors que logos, qui a donné logique, dans le terme mythologie veut dire « discours ». La mythologie est l'ensemble des paroles et des mythes d'une civilisation. C'est parce qu'on a associé les mythes à des mensonges qu'après on a construit des termes comme « mythomane, mytho ».

Les mythes d'une civilisation sont des histoires qui présentent des personnages, généralement exceptionnels. Ces personnages sont des dieux ou des déesses, des héros et parfois des héroïnes. On place ces histoires dans des lieux sacrés. Il se passe des événements exceptionnels, qui sont importants dans cette mythologie.

 

A. Mythologies grecque et latine

Il y a des dieux et des déesses, au pluriel, parce que ces mythologies s'écrivent dans des religions païennes : le paganisme ou polythéisme. Il y avait plusieurs dieux et donc on a un rapport à ces dieux qui reposait sur le fait de leur demander des choses, en sacrifiant des animaux, en leur faisant des offrandes, en espérant qu'ils exaucent nos prières. On a des exemples dans la mythologie grecque ou la mythologie latine.

La mythologie latine a pris beaucoup de la mythologie grecque, parfois en changeant juste le nom. Dans la mythologie grecque, on a ainsi Poséidon, le dieu des mers, qui devient Neptune dans la mythologie latine. Chez les héros grecs, on peut penser à Ulysse, qui est envoûté par Poséidon au moment où il veut rentrer chez lui après la guerre de Troie, et qui va devoir naviguer pendant dix ans. Chez les héros latins, on peut penser à Romulus et Remus qui sont, dans la légende de la fondation de Rome, ceux qui sont recueillis par la louve qui vont ensuite être les premiers chefs de la ville de Rome.

 

B. Mythologie moderne

Certains parlent des super héros, tels que Batman ou Superman, comme étant notre nouvelle mythologie. Roland Barthes a écrit le livre Mythologies et il essaye de voir en quoi certains événements d'aujourd'hui sont comme des mythes pour nous. Il parle du tour de France, car c’est un texte qui a déjà quelques années. Peut être qu'aujourd'hui on parlerait davantage de la coupe du monde.

 

II. La Genèse

 

Une genèse est une création, une naissance. Lorsqu’on parle de la genèse d’une œuvre, on parle de comment cette œuvre a été créée. En revanche, quand on parle de la Genèse, on parle spécifiquement d'un des livres de la Bible. C'est le premier de l'Ancien Testament, qui est commun aux chrétiens et aux juifs. C'est un livre qui raconte la création du monde par Dieu, du monde des animaux, des hommes, de l'ensemble du monde vivant. C’est un texte dans lequel il est question notamment d'Adam et Eve, de l'arbre de la connaissance et du péché originel. C’est une histoire beaucoup reproduite dans les tableaux est représentée dans des romans et des nouvelles, qu'il faut connaître pour comprendre notre culture occidentale.

 

Remarque

Une mythologie n'est donc pas une genèse, puisque la mythologie ne raconte pas forcément à chaque fois l'histoire de la création du monde, mais néanmoins, dans une mythologie, on peut trouver un récit de la création du monde, même si ce n'est pas le même terme.

Dans la mythologie grecque, on parle de « cosmogonie ». Hésiode a écrit une cosmogonie. Cosmos veut dire l'univers, donc une cosmogonie parle de la manière dont l'univers a été créé. On peut trouver des cosmogonies dans les mythologies, alors que dans la Bible on parle de Genèse pour désigner le livre qui raconte la création du monde. Dans la Genèse, Dieu s’écrit avec une majuscule car il y en a qu'un et il est considéré comme celui qui est suprême. Peu importe qu'on y croit ou qu'on n'y croit pas, il faut respecter les manières dont on les désigne dans chaque mythologie ou religion, soit du côté du paganisme, soit du côté du monothéisme. Le monothéisme, c’est quand il n’y a qu’un seul Dieu par religion, que ce soit dans le judaïsme, l'islam ou dans le catholicisme.