Première > Géopolitique et sciences politiques > S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication > Stage - Les grandes révolutions techniques de l'information

STAGE - LES GRANDES RÉVOLUTIONS TECHNIQUES DE L'INFORMATION

Exercice - Le "référendum" du Petit Parisien



L'énoncé

En 1907 se pose la question, pour de nombreux députés, de l’abolition de la peine de mort. Le journal L’Humanité et d’autres font alors campagne pour l’abolition de la peine de mort. Le Petit Parisien, journal orienté plutôt à droite, fait campagne contre.

La Une du Petit Parisien du Mardi 5 Novembre 1907

 

 

Voici reproduit, par souci de lisibilité, le texte de la colonne présent sous les résultats du "Grand Référendum", extrait de la Une ci-dessus  :

"La majorité s'est donc prononcée pour le maintien de la peine capitale en France. C'est tout ce que nous devions savoir. Mais nous n'en respectons pas moins l'opinion de l'imposante minorité qui a exprimé un avis contraire.

En instituant ce Référendum, nous n'avons point entendu - répétons-le - faire oeuvre politique, mais soumettre à nos lecteurs, par voie de consultation directe, un troublant problème social que le Parlement sera bientôt appelé à résoudre légalement. Notre Référendum vient lui fournir des éléments d'appréciation particulièrement importants.

Encore une fois, pour la bonne volonté dont ils ont fait preuve, nous adressons nos plus vifs remerciements à nos innombrables lecteurs de France, de l'Algérie, de la Tunisie et de l'Etranger.".


  • Question 1

    Combien coûte ce numéro du Petit Parisien ? D’après vos connaissances, comment le Petit Parisien arrive-t-il à se vendre si peu cher ?

  • Question 2

    Qu’est-ce que les résultats du « grand référendum » traduisent-ils sur l’importance du journal ?

  • Question 3

    Selon-vous, quels objectifs sert le « référendum » du Petit Parisien ?

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.