Première > Sciences > Son et musique, porteurs d'information > Stage - Le son, une information à coder

STAGE - LE SON, UNE INFORMATION À CODER

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Numérisation d'un son

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Numérisation d'un son

 

I. Numériser

 

Comment numérise-t-on ? Et pourquoi ?

La numérisation se fait car on utilise des appareils électroniques. Dans ces appareils toute l’information est codée en bits : ce sont des valeurs qui peuvent prendre seulement deux nombres possibles : 0 ou 1. Pour numériser un son, on doit convertir l’information contenue dans une onde sonore en un signal électrique puis en une suite de bits.

 

II. Étape 1 : son $\to$ signal électrique

 

La première étape consiste à transformer un signal sonore en signal électrique. Le signal sonore est l’intensité sonore (en $W.cm^{-2}$) en fonction du temps. Pour transformer ce signal on utilise un microphone.

 

numerisation-son

 

III. Étape 2 : échantillonnage

 

La deuxième étape consiste à réaliser l’échantillonnage du signal. L’échantillonnage consiste à mesurer le signal à intervalles de temps réguliers séparés de $T_e$ (en s). Tout le reste du signal est alors perdu.

 

IV. Étape 3 : quantification

 

Ensuite, pour chaque mesure (c’est-à-dire la mesure que l’on a prise à $T_e$, $2T_e$, $3T_e$, etc.) on donne une valeur codée sur un certain nombre de bits. Par exemple, si l’on code sur 3 bits, on a en fait $2^3=8$ valeurs possibles pour coder l’information.

 

numerisation-son3

 

On voit ici que le signal prend les valeurs :

010,

100,

110,

100,

011,

100,

101

011,

et 001.