Première > SES > Science économique : monnaie et financement de l'économie > Comment les agents économiques se financent-ils ?

COMMENT LES AGENTS ÉCONOMIQUES SE FINANCENT-ILS ?

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Le taux d'interêt = le prix de la monnaie

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Pourquoi les économistes considèrent que le taux d’intérêt est assimilable au prix de la monnaie ? Les agents économiques (consommateur, entreprises, États) ont recourt à différents arbitrages. Il est ici question de leur financement, du financement de leurs activités. On considère dans ce cours que la monnaie ne va pas changer de valeur dans le temps, il n’y a pas d’inflation, et on ne va pas ici différencier le taux d’intérêt réel et le taux d’intérêt nominal.

 

I. Rémunération du prêteur

 

Des agents à capacité de financement dans l’économie souhaitent épargner, c’est-à-dire dire placer leur argent en vue d’une rémunération future. Ils se demandent alors pour quel montant ils sont prêts à renoncer à utiliser leurs liquidités aujourd’hui afin de les utiliser plus tard. Ce montant est fonction du taux d’intérêt.

Exemple : on veut placer 100 € avec un taux d’intérêt de 5 %.  L’année suivante, on obtient 5 % de 100 €, soit 5 €. On peut évidemment placer de l’argent sur plusieurs années. Si on prend l’exemple de dix années, la rémunération sera beaucoup plus importante.

 

II. Coût du crédit pour l’emprunteur

 

Du point de vue des agents à besoin de financement, comme un ménage qui souhaite acquérir un bien mobilier ou une entreprise qui souhaite financer des investissements, ces agents n’ont pas les ressources disponibles. Ils vont emprunter auprès des banques. Le taux d’intérêt est le coût du crédit, dépendant du taux d’intérêt mais aussi du capital emprunté, de la durée des échéances, etc.

 

III. Taux d’intérêt et quantité de monnaie

 

Le taux d’intérêt est à la fois la rémunération du prêteur et le coût du crédit de l’emprunteur.

Si le taux d’intérêt augmente, cela accroît la rémunération du prêteur, donc il y a davantage d’épargne. De manière inverse, le coût du crédit va s’accroître, donc la demande de crédit peut baisser.

Si le taux d’intérêt diminue, il devient moins profitable de placer son argent, donc l’épargne risque de diminuer. En revanche, la demande de crédit va s’accroître parce que le coût du crédit pour les emprunteurs va diminuer.