Quatrième > SVT > La planète Terre, l'environnement et l'action humaine > Stage - Ecosystèmes et impact des activités humaines

STAGE - ECOSYSTÈMES ET IMPACT DES ACTIVITÉS HUMAINES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Satisfaire nos besoins de façon raisonnée

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Tout être humain a besoin de pouvoir se nourrir, se loger, se déplacer et de communiquer. Avec 7,7 milliards d’êtres humains, l’espèce humaine fait aujourd’hui face à un enjeux majeur qui est de pouvoir consommer les ressources qu’offre la Terre mais sans les épuiser.

 

I. Une exploitation des ressources naturelles

 

Pour se nourrir, l’Homme fait des élevages, des cultures et de la pêche. Pour construire, l’Homme exploite les sous-sols pour récupérer les matériaux pour construire des bâtiments, voire exploite des forêts pour extraire le bois. Et enfin nous avons des besoins énergétiques, pour lesquelles on va puiser dans les ressources de pétrole, de gaz, de charbon, voir d’autres énergies comme l’éolien (vent) et le solaire.

 

II. L’exploitation d’une ressource renouvelable

 

Une énergie renouvelable est une énergie que l’on consomme et qui va pouvoir se renouveler au moins aussi vite que cette consommation. Par exemple, l’énergie solaire ou éolienne sont potentiellement infinies. D’autres ressources comme l’eau sont en théories renouvelables et infinies, encore faut-il qu’il n’y ai pas une pollution massive de ce type de ressources.

En ce qui concerne les ressources halieutiques, c’est-à-dire marines, l’Homme sur-consomme, surpêche, et la capacité des écosystèmes à se reconstituer n’est pas suffisante. En ce sens, l’exploitation n’est pas raisonnée.

 

III. L’exploitation d’une ressource non-renouvelable

 

A contrario, les énergies dites non-renouvelables ont des stocks finis, comme le gaz, le pétrole et le charbon. Ces stocks ont mis des millions d’années à se constituer, donc étant donné la rapidité de l’exploitation de l’Homme, ces stocks vont être épuisés d’ici les prochaines siècles.

 

Conclusion

 

Avec 7,7 milliards d’êtres humains sur Terre, l’Homme est face à un enjeux majeur qui est d’exploiter ces différentes ressources de manière raisonnée et avec parcimonie.