Terminale > Histoire-Géographie > Dynamiques géographiques des grandes aires continentales > Stage - Mumbai : modernité, inégalités

STAGE - MUMBAI : MODERNITÉ, INÉGALITÉS

Exercice d'application


Dynamiques géographiques des grandes aires continentales

  • Exercice : Les inégalités à Mumbai

     

    Document 1 : L’activité économique à Dharavi

    « […] Dharavi se distingue aussi par la forte activité économique informelle qui s’y déploie, dans la petite industrie et l’artisanat. Contrairement aux autres bidonvilles de Bombay dont la grande majorité des habitants travaille en dehors de leur lieu de résidence, 80 % des résidents de Dharavi y exercent leur activité professionnelle. En ce sens Dharavi est aussi une zone industrielle à part entière dont le chiffre d’affaire est évalué à 400 millions d’Euros. Une étude de l’association SPARC (Society for the Promotion of Area Resource Centres) estime que Dharavi compte 4.902 unités industrielles dont 1.036 dans le textile, 932 dans la poterie, 567 dans l’industrie du cuir, 722 dans le recyclage et la ferraille, 498 dans la broderie et 152 dans l’alimentation. On y trouve en outre 111 restaurants et plusieurs milliers de boutiques.

    Ce fort dynamisme économique ne doit cependant pas faire oublier que les conditions de travail dans ce secteur informel sont le plus souvent extrêmement pénibles et précaires […] Dharavi souffre également, comme tout bidonville, d’un manque d’infrastructures de base et d’installations sanitaires tandis que l’accès à l’eau et à l’électricité reste aléatoire […]».

    http://base.d-p-h.info/fr/fiches/dph/fiche-dph-7800.html

     

    Document 2 : Bidonville de Dharavi 

    5174eb23d26f49aa34dc40131e22353222d2d207.jpg  

    http://gluebomb.com/post/14-lesser-known-things-about-dharavi-that-will-surprise-you

     

    Document 3 : Pont suspendu Rajiv Gandhi à Mumbai

    27a366a882cebe98e9a6cf70b0206a27a364670b.jpg

    http://wikimapia.org/595914/Rajiv-Gandhi-Bandra-Worli-Sea-Link#/photo/1230541

     

    Document 4 :

    « Quand on parle de Bombay – ou de Mumbai, nom officiel depuis 1995 –, le monde extérieur ne retient bien souvent que le cliché de Bollywood, centre pailleté d’une industrie du cinéma indienne qui reste la première du monde avec près de 3 000 films produits chaque année. Pour autant, le divertissement n’est pas le seul terrain d’activité d’une ville où l’on retrouve la majeure partie des géants économiques du pays. C’est vrai dans le domaine de l’industrie, car c’est à Bombay que sont installés les sièges sociaux de Vedanta Resources, Reliance Industries, Aditya Birla Group et, bien sûr, du tentaculaire Tata Group. C’est vrai, également, dans la finance avec, derrière les institutions comme la bourse ou la banque centrale, quelques-uns des acteurs majeurs du secteur comme la State Bank of India ou l’ICICI Bank. Moteur d’une économie indienne qui croît au rythme de 7 à 10 % par an, Bombay change, évolue en continu et les vieux moulins textiles cèdent rapidement la place aux bureaux d’études aérospatiaux, aux sociétés NTIC, aux laboratoires pharmaceutiques ; mais aussi aux restaurants, bars et centres commerciaux haut de gamme. »

    Voyage d’affaire.com, janvier 2012

     

    A partir des documents et de tes connaissances personnelles, répondre aux questions :

    1) Quelles activités économiques trouve-t-on à Mumbai ? En quoi cela fait-il de Mumbai une vitrine de l’émergence indienne ?

    2) Expliquer quelles sont les inégalités qui perdurent à Mumbai.

     

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.