Terminale > Histoire-Géographie > Les dynamiques de la mondialisation > Processus et acteurs de la mondialisation

PROCESSUS ET ACTEURS DE LA MONDIALISATION

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Processus et acteurs de la mondialisation

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Un processus qui s’accélère et qui crée un monde interdépendant…

 

A. Un processus ancien qui s’intensifie

On note trois grands moments de la mondialisation :

- Première mondialisation du XVIe siècle.

- Deuxième mondialisation liée à la Révolution industrielle qui s’intensifie après 1945.

- Aujourd’hui et depuis l’effondrement du communisme dans les années 1990.

 

B. Une mondialisation permise par des améliorations techniques

Par exemples : les porte-conteneurs, les plateformes multi-modales, les grandes zones industrialo-portuaires et les NTIC (Nouvelles Techniques de l’Information et de la Communication).

 

C. Une mondialisation voulue

C’est une mondialisation libérale, qui favorise les échanges. Elle s’est imposée aussi idéologiquement grâce à la domination américaine après la fin de la Guerre froide dans les années 1990.

 

II. …soutenu par des acteurs variés…

 

A. Les FTN

Les firmes transnationales sont un des acteurs essentiels et emblématiques de la mondialisation. On les retrouve dans tous les secteurs : automobile avec Toyota ; téléphonie avec Samsung ; agroalimentaire avec Neslté ; hydrocarbures avec Shell, etc.)

 

B. Rôles des États et des organisations régionales

L’Union européenne, l’ALÉNA (Accord de Libre-Échange Nord-Américain), le Mercosur (Marché commun du Sud) sont des exemples d’organisations régionales qui ont un rôle dans la mondialisation.

 

C. Des instances régulatrices

Ces instances régulatrices peuvent être officielles avec l’ONU (Organisation des Nations Unies) ou privées avec les ONG (Organisation Non Gouvernementale).

Certains mouvements alter-mondialistes contestent la mondialisation libérale.

 

III. …qui créent un monde de flux, organisé en réseau

 

A. Variété et intensité des flux

Différents types de flux mettent en lien des territoires, entre les pôles de la mondialisation (Triade, marges associées à la Triade, périphéries intégrées et périphéries marginalisées) : flux migratoires, flux de marchandises et flux d’informations.

 

B. Une planète redessinée par les mobilités

Ces flux redessinent la planète et créent une interdépendance entre les différents territoires, au niveau mondial mais aussi au niveau local.

 

Schéma bilan

 

 

Conclusion : Le monde est organisé par la mondialisation et par les flux qu’elle implique. Les aspects de durabilité et les aspects environnementaux sont des inconvénients de la mondialisation libérale, c’est une des préoccupations géographiques majeures aujourd’hui.