Terminale > Physique-Chimie > Constitution et transformations de la matière > Analyse spectrale

ANALYSE SPECTRALE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Spectre IR

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Spectre IR

 

La spectroscopie infrarouge est une méthode d’analyse et d’identification des espèces chimiques.

 

Pour obtenir un spectre IR, on utilise une radiation électromagnétique d’intensité $I_0$ et de longueur d’onde $\lambda$ qui traverse une cuve contenant la solution chimique à analyser et on mesure l’intensité sortante $I$ que l’on compare à $I_0$.

De plus, la longueur d’onde est supérieure à 780 nm environ : c’est le domaine des infrarouges. 

On utilise la transmittance $T$ qui évalue en pourcentage le rapport de l’intensité sortante sur l’intensité rentrante. Si on trouve $T = 100 %$, l’intégralité de la radiation a traversé la cuve: l’espèce chimique ne l’a pas absorbée. Si à l’inverse on obtient $T = 0%$, l’espèce chimique a entièrement absorbé cette radiation.

 

 

L’axe des abscisses du spectre de transmittance est exprimé en nombre d’onde, défini par $ \sigma = \dfrac{1}{\lambda} $. Par convention, la longueur d’onde $\lambda$ est exprimée en cm, par conséquent, l'unité du nombre d’onde sera cm$^{-1}$.

On prêtera une attention particulière à l’axe des abscisses, gradué de droite à gauche.

 

Le spectre peut se diviser en deux parties.

La première correspond aux nombres d’onde inférieurs à 1200 cm$^{-1}$. Il s’agit de l’empreinte digitale de la molécule, qui est une partie assez complexe à analyser et qui ne le sera que très rarement.

La seconde est définie par un nombre d’onde supérieur à 1200 cm$^{-1}$ et est caractérisée par des bandes correspondant à des groupements caractéristiques, répertoriées dans des tables.

Par exemple :

- pour le groupement cétone ($C = O$), la bande sera située entre 1705 et 1725 cm$^{-1}$.

- pour le groupement aldéhyde, on trouvera sur le spectre une bande située entre 1720 et 1740 cm$^{-1}$ pour la double liaison $C = O$ et une bande entre 2650 et 2830 cm$^{-1}$ pour la liaison $C - H.$

- pour la fonction alcool, il faudra distinguer selon que le groupement $-OH$ est lié (cas où les alcools sont très concentrés conduisant à des liaisons hydrogènes intermoléculaires et à une bande plus large et de plus petit nombre d’onde) ou libre (cas où l’alcool est peu concentré).