Terminale > SVT > Génétique et évolution > Annale - La vie fixée des plantes - La drosophile

ANNALE - LA VIE FIXÉE DES PLANTES - LA DROSOPHILE

Exercice d'application


Génétique et évolution

  • QCM : La drosophile - Annale bac

    Chez la drosophile, les caractères « couleur du corps » et « longueur des ailes » sont respectivement codés par deux gènes.

    À partir de l’étude des documents, identifier la bonne réponse parmi les quatre proposées pour chaque affirmation.

     

    Document 1 - Tableau des caractères, gènes, phénotypes et allèles étudiés dans les croisements réalisés

    À partir de l’étude des documents, identifier la bonne réponse parmi les quatre proposées pour chaque affirmation.

    Gène codant chaque caractère

    Gène
    « couleur du corps »

    Gène
    « longueur des ailes »

    Phénotypes possibles pour chaque caractère

    [clair]

    ou [noir]

    [longues]

    ou [vestigiales]

    Allèles codant chaque phénotype

    b+ codant [clair]

    b- codant [noir]

    vg+ codant [longues]

    vg- codant [vestigiales]

     

    DOCUMENT 2 - Schéma d'un premier croisement

    On croise deux lots de drosophiles (P1 et P2) homozygotes pour les deux gènes considérés (c'est-à-dire possédant deux allèles identiques pour chaque gène) et de phénotype différent. On obtient une première génération de drosophiles appelée « F1 ».

    b608b3f5809606d5d773023f4496db78b974aef3.png

    D’après http://pedagogie.ac-toulouse.fr

     

    DOCUMENT 3 - Schéma d'un second croisement (croisement test).

    On croise les drosophiles F1 issues du premier croisement (document 2) par des parents P2. On obtient une seconde génération de drosophiles appelée « F2 ».

    1673688dd0f05fa990bc9d39b66130806cb9e651.png

    D’après http://pedagogie.ac-toulouse.fr

     

    1) Le premier croisement (DOCUMENT 2) permet de conclure que :

    a)  l'allèle b+ est dominant par rapport à l'allèle b- et que l'allèle vg+ est dominant par rapport à l'allèle vg- ;

    b)  l'allèle b+ est récessif par rapport à l'allèle b- et que l'allèle vg+ est récessif par rapport à l'allèle vg- ;

    c)  les gènes codant la couleur du corps et la longueur des ailes sont portés par le même chromosome ;

    d)  les gènes codant la couleur du corps et la longueur des ailes sont portés par des chromosomes différents.

     

    2) Les drosophiles obtenues en F1 sont :

    a)  homozygotes pour les deux gènes considérés ;

    b)  hétérozygotes pour les deux gènes considérés ;

    c)  homozygotes pour le gène codant la couleur du corps et hétérozygotes pour le gène codant la longueur des ailes ;

    d)  homozygotes pour le gène codant la longueur des ailes et hétérozygotes pour le gène codant la couleur du corps.

     

    3) A l'issue du second croisement (DOCUMENT 3), les proportions des phénotypes encadrés s'expliquent par :

    a)  un brassage génétique interchromosomique lors des méioses parentales ;

    b)  un brassage génétique intrachromosomique lors des méioses parentales ;

    c)  l'absence totale de crossing-over lors des méioses parentales ;

    d)  des duplications géniques lors des méioses parentales.

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.