Troisième > Français > Grammaire > Stage - Les propositions ; les discours rapportés

STAGE - LES PROPOSITIONS ; LES DISCOURS RAPPORTÉS

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les propositions circonstancielles

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Définition

 

Avant tout, une proposition est un groupe de mots dont le mot principal est un verbe. C’est une proposition qui est dépendante : ce n’est pas la proposition principale. Par exemple, « Les Bons Profs vous aident si vous en avez besoin ». La proposition subordonnée circonstancielle commence au mot introducteur « si » et se termine à la fin de la phrase. Il s’agit bien d’une proposition puisque le mot principal est un verbe : « avoir ». On ne pourrait pas faire une phrase qui commence par « si vous en avez besoin ». Il s’agit bien d’une proposition dépendante circonstancielle. Circonstancielle veut simplement dire qui exprime une circonstance par rapport au verbe

Le verbe de la proposition principale est « aider ». Les Bons Profs vous aident » dans quelles circonstances, à quel moment ? « Si vous en avez besoin » donc ici la circonstance exprime la condition.

La proposition subordonnée circonstancielle est déplaçable, on aurait pu dire « si vous en avez besoin, Les Bons Profs vous aident ». On peut la mettre avant ou après et la phrase reste correcte. Elle est déplaçable et aussi effaçable, puisqu’on pourrait dire tout simplement « Les Bons Profs vous aident ».