Troisième > Français > Orthographe et vocabulaire > Stage - Orthographe lexicale et grammaticale

STAGE - ORTHOGRAPHE LEXICALE ET GRAMMATICALE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Orthographe lexicale

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Le doublement des consonnes

 

Au début du mot, les lettres « R, L et M » sont doublées après le préfixe négatif « i- ». Par exemple : « irrégulier », « illégitime » ou alors « immortel ».

On double les consonnes avec les lettres « C, L et P » après le préfixe « a- ». Par exemple : « acceptable », « alléger » ou « apporter ».

On double les consonnes avec les lettres « N, T, S, L » précédés de « e- » qui se prononcent « è » comme dans « voyelle ». À partir du moment où on entend le son « è », la plupart du temps c’est que la consonne d’après est doublée. Par exemple : « chaussettes » ou « liesse » qui doublent leurs voyelles de façon à faire le son « è ».

 

II. Les familles de mots irrégulières

 

Normalement les mots d’une même famille ont une base en commun, par exemple, « poste » et « postier », « post » est une base commune pour tous les mots de cette même famille. Il y a dix irrégularités :

- « Nommer » prend deux « m », tandis que « nominal » n’en prend qu’un.

- « Sonner » prend deux « n », alors que « sonorité » n’en prend qu’un.

- « Honneur » prend deux « n », alors que « honorer » n’en prend qu’un.

- « Mer » et « maritime » : ici, c’est le « e » qui se transforme en « a ».

- « Donner » et « donation » : « donner » a deux « n » et « donation » un seul.

- « Entonner » et « intonation » : le « e » se transforme en « i » et les deux « n » deviennent un seul « n » dans « intonation ».

- « Tonner » et « détonner » : « tonner » a deux « n » et « détoner » un seul « n ».

- « Monnaie » et « monétaire » : deux « n » à « monnaie » et un seul « n » à « monétaire ».

- « Rationnel » et « rationalité » : deux « n » à « rationnel » et un seul à « rationalité ».

- « Consonne » et « consonance » : « consonne » avec deux « n », « consonance » avec un seul « n ».

Ces irrégularités n’ont pas de logique apparente, il faut les apprendre.

 

III. Dérivés des mots en « -ion »

 

Le son « s » avant le son « ion » peut s’écrire de trois façons différentes :

- Avec un seul « s », comme dans « émulsion ».

- Avec deux « s », comme « concession ».

- Avec un « t », comme dans « attention ».

Il n’y a pas de logique apparente pour savoir si c’est un « s », deux « s » ou « t » pour faire le son « s » avant « -ion ». Il faut avoir rencontré ces mots dans un livre, dans un article et il faut simplement les apprendre. Les dérivés des mots en « -ion » prennent normalement deux « n », par exemple : « intention - intentionnelle » avec deux « n ».

Il y a deux exceptions à cette règle :

- « national » puisque c’est un dérivé de « nation » et il ne prend qu’un seul « n » ;

- « rationalité » qui est un dérivé de « ration », ne prend aussi qu’un seul « n » ; cependant, on écrit « rationnel ».