Le blog des Bons Profs

Comment progresser en maths ? Le vocabulaire.

Article publié le 13 Nov 2018

Progresser en mathsle vocabulaire (1).png

Souvent négligée, la question du vocabulaire utilisé en classe est essentielle à la compréhension des activités demandées à l’élève.On estime qu’un tiers des élèves de collège ne réussit pas à faire un exercice car il ne connaît pas exactement tous les mots de l’énoncé. En effet, comment réussir une tâche sans même comprendre ce que l’on demande ?

La première mission du pédagogue ou du parent qui aide son enfant est donc de s’assurer que chaque mot est connu et que sons sens est différencié selon la discipline.

Un exemple concret : l'utilisation du mot “centre”

Tous les enfants ont une idée intuitive de ce mot. Ils connaissent la notion de centre-ville et des expressions telles que "viser le centre de la cible", "La balle au centre" ou "se mettre au centre de la classe". En mathématiques, ils savent en général placer le centre d’un cercle ou d’un disque.

 Mais qu’en est-il pour les autres figures géométriques ? Les quadrilatères ont-ils tous un centre ? Et les triangles ?

La réponse est non. Car le mot centre en mathématiques est un raccourci de “ centre de symétrie”. Ainsi, comprendre le mot “centre” signifie avoir abordé la notion de symétrie centrale que l’on voit en 5e.  Et c‘est un chapitre conséquent.

 On peut donc affirmer que les triangles n’ont pas de centre et que seuls les parallélogrammes (classiques ou particuliers) ont un centre. Beaucoup d’élèves sont persuadés qu’un triangle a un centre. C’est une erreur de vocabulaire. Il a un centre de gravité, un orthocentre et un centre du cercle circonscrit, mais pas de centre de symétrie, donc pas de centre...

On voit à travers cet exemple l’importance du vocabulaire et le temps nécessaire à bien expliquer chaque mot au sein de chaque discipline.

Chez Les Bons Profs, nous veillons à définir chaque mot important dans les vidéos que nous proposons à nos abonnés. Nous nous assurons ainsi que l’élève est en mesure de comprendre sa leçon et de faire ensuite des exercices.

A vous tous, parents, éducateurs, professeurs particuliers, nous vous recommandons de toujours veiller à prendre le temps de vérifier que chaque mot de l’énoncé est connu de l’élève. Ce ne sera jamais une perte de temps, au contraire : ce sera le point de départ de la réussite de l’élève pour réaliser correctement son exercice.

bandeau-blog.png