Le Blog
des Bons Profs !

Les révisions de fin d'été efficaces pour réussir sa rentrée

Posté par Bertrand | 21/08/2020 |

Voilà une problématique qui divise parfois les familles : les parents y sont favorables et les enfants, beaucoup moins…

Les travaux d’été sont très efficaces lorsque un enfant adhère au principe et reconnaît l’utilité de cette démarche. S'il se sent contraint, les bénéfices seront moindres. Votre première mission est donc de réussir à convaincre votre enfant que des devoirs d’été préparent très bien à la rentrée et qu’ils ne l’empêchent pas de passer d’excellentes vacances.

3 raisons qui rendent les révisions d'été efficaces pour réussir sa rentrée

  • Le niveau scolaire

Avec le confinement, il est presque certain que votre enfant n’a pas appris toutes les notions de la classe précédente et qu’il est nécessaire d’aborder la rentrée en ayant des connaissances minimales sur tout le programme. Il faudra lister les matières à réviser, les chapitres posant des difficultés et tenter d’y remédier.

  • Le rythme scolaire

Le travail en classe nécessite des réflexes, des méthodes de travail, une rapidité d’exécution que l’on perd partiellement chaque été. Pour éviter une remise en route laborieuse, les travaux d’été permettent aux élèves de profiter pleinement de tous les cours dès le début de l’année et les effets s’en ressentent souvent sur les premières évaluations.

  • Un effort qui paye

Travailler pendant l’été demande un petit effort qui peut apporter une grande satisfaction : celle d’être en réussite scolaire et nous pensons que c’est la première condition pour être heureux d’aller en classe.

Une fois votre enfant convaincu (si si, vous allez y arriver), il faut lui proposer un cadre de travail qui reste compatible avec des temps de détente.

Nos conseils pour organiser ses révisions de fin de vacances

Des révisions ponctuelles

Les révisions ne doivent pas s’étaler sur tout l’été. Elles peuvent durer plusieurs semaines entre juillet et septembre mais nous vous conseillons de ménager de longues périodes sans aucune activité scolaire (3 ou 4 semaines minimum). La dernière semaine d’août est propice à retrouver un bon rythme.

Un cadre horaire

On pourra proposer des séances de travail d’une heure pour un élève de 6e jusqu’à 3 ou 4 heures pour un élève qui rentre en terminale. Organisez-vous pour que ce soit toujours à la même heure, de préférence le matin.

Un travail utile

Un élève qui lit un cours croit travailler efficacement mais ce n’est pas toujours le cas. Incitez-le à être actif :

  • S’il lit un cours ou regarde une excellente vidéo des Bons Profs, proposez-lui de rédiger ses propres fiches de cours ou cartes mentales parallèlement.
  • Certains élèves lisent des sujets et corrigés d’exercices : cette méthode est inefficace.
  • Vérifiez qu’il s'entraîne réellement en validant des QCM en ligne ou en rédigeant des exercices comme en classe.

Le travail autonome ou les stages de pré-rentrée

Un élève autonome pourra gérer ses révisions et son temps de travail (ce qui tranquillisera grandement les parents ;)

Pour les autres, nous vous recommandons d'inscrire votre enfant à un stage où on lui proposera un programme adapté. Il vous suffira juste de contrôler son assiduité. Si vous ne souhaitez pas privilégier les déplacements ou dépenser des sommes importantes, Les Bons Profs proposent un stage de pré-rentrée 100% en ligne du 24 au 28 août pour les élèves entrant dans les classes de 5e à la terminale générale.

Votre enfant pourra bénéficier de programmes de travail dans les matières et les chapitres de son choix durant cinq matinées. 98% de nos abonnés des années précédentes ont recommandé ce stage pour les générations suivantes.

NL-stage-pre-rentree2020.png

Commentaires