Cours Stage - La croissance démographique et ses effets

Exercice - La transition démographique

L'énoncé

Document 1 : Définition de la transition démographique

La transition démographique désigne le passage d’un régime traditionnel où la fécondité et la mortalité sont élevées et s’équilibrent à peu près, à un régime où la natalité et la mortalité sont faibles et s’équilibrent également.

Source : Institut national d'études démographiques (INED).

 

Document 2 : Représentation graphique de la transition démographique

7686c2990dab59a3914590f1f888ea8035dd5c1a.jpg

Source : Wikimedia commons


Question 1

Définir la notion d'accroissement naturel. On pourra s'aider du document 2.

L'accroissement naturel est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de morts parmi les habitants vivant sur un territoire donné pendant une période donnée.

Autrement dit, il s'agit de l'augmentation de la population d'un territoire donné sur une période donnée due aux simples facteurs naturels (à savoir les naissances et les décès, mais sans l'immigration et l'émigration).

Comme on le voit, quand l'accroissement naturel, que l'on peut appeler aussi le taux de croissance de la population (courbe verte) est élevé, la population totale (courbe noire) augmente. On contraire, quand l'accroissement naturel (courbe verte) est faible, la population totale (courbe noire) stagne.

Accroissement naturel = taux de croissance de la population.

Question 2

A partir de la définition de la transition démographique (document 1) et des autres informations du graphique, expliquer ce que sont la courbe rouge et la courbe bleue du document 2.

La définition du document 1 nous apprend que la transition démographique est le passage d'un état de fortes natalité et mortalité dans un pays à un état de faibles natalité et mortalité. Les courbes bleue et rouge représentent donc le taux de natalité et le taux de mortalité.

Pour savoir quelle courbe correspond à quel taux, il faut se référer à l'accroissement naturel. Comme vu précédemment, l'accroissement naturel est la différence entre le nombre de naissance et le nombre de mort. Si l'accroissement naturel est élevé, c'est qu'il y a plus de naissances que de morts : la population augmente. C'est ce qu'on observe en phase 1. Or, en phase 1, la courbe qui décroît est la courbe rouge. La courbe rouge correspond donc au taux de mortalité.

En phase 2, on observe que l'accroissement naturel revient à un niveau plus faible. Cela veut donc dire qu'il y a moins de naissances. Or, en phrase 2, c'est la courbe bleue qui décroît. La courbe bleue correspond donc au taux de natalité.

Question 3

Décrire les étapes de la transition démographique à partir du document 2.

Avant la transition, le taux de natalité et le taux de mortalité sont élevés. L'accroissement naturel est donc faible : il y a beaucoup de naissances et beaucoup de morts. La population totale stagne.

Dans un premier temps (phase 1), le taux de mortalité décroît alors que le taux de natalité reste élevé. L'accroissement naturel est alors élevé : il y a beaucoup de naissances et peu de morts. La population totale augmente.

Dans un second temps (phase 2), la taux de natalité décroît à son tour alors que le taux de mortalité se stabilise à un faible taux. L'accroissement naturel ralentit : il y a de moins en moins de naissances et peu de morts. La population totale croît de moins en moins vite.

A la fin de la transition démographique, le taux de natalité se stabilise à un faible taux proche du taux de mortalité. L'accroissement naturel redevient très faible : il y a peu de naissances et peu de morts. La population totale stagne.

Question 4

Que peut-on dire de la population totale avant et après la transition démographique ?

La population totale est plus importante après la transition démographique qu'avant. En effet, si avant comme après la transition démographique, l'accroissement naturel est très faible, pendant la transition démographique, l'accroissement naturel connaît un pic et la population augmente donc.

Question 5

A quelle étape de sa transition démographique la France est-elle ? Expliquer.

La France a fini sa transition démographique, et est donc dans la phase de post-transition. D'une part, le niveau de développement économique et les progrès de la médecine ont fait baisser le taux de mortalité. D'autre part, les méthodes de contraception et le mode de vie contemporain explique une baisse du taux de natalité.

Pour information, on peut considérer que la transition démographique de la France a débuté avec la Révolution Française (1789) et s'est terminé avant le début de la Première Guerre mondiale (1914).