Cours Stage - Fonctionnement de l'organisme et effort

Exercice - La fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire

L'énoncé

Manon, sprinteuse de 19 ans, a reçu une montre connectée pour Noël, grâce à laquelle elle va pouvoir mesurer sa fréquence cardiaque et fréquence respiratoire au cours de ses entraînements. 

 


Question 1

Au repos, sa montre indique à Manon qu'elle possède une fréquence cardiaque de 55 bpm et une fréquence respiratoire de 12 mpm. Ces valeurs sont-elles habituelles ? 

À 19 ans Manon peut être considérée comme une jeune adulte

Ces fréquences sont légèrement plus basses que la moyenne pour un adulte sédentaire (qui sont de 65 bpm pour la fréquence cardiaque et de 15 mpm pour la fréquence respiratoire). 

Cependant Manon étant une sportive, il est normal que son corps, habitué à l'effort, ait une bonne santé cardiaque et respiratoire avec une fréquence cardiaque au repos plus basse que la moyenne (ce qui lui laisse une plus grande marge de progression durant l'effort), de même pour sa fréquence respiratoire. 

Manon est quelqu'un de sportif !

Question 2

Pendant son sprint de 400 m, la fréquence cardiaque de Manon est montée à 103 bpm, et sa fréquence respiratoire à 20 mpm. Cela confirme-t-il les observations précédemment faites ? Comment caractériser la respiration de Manon durant l'effort ? 

Ces données confirment les observations précédemment faites quant à la bonne forme physique de Manon : même durant un effort physique plutôt intense sa fréquence cardiaque n'augmente pas autant que chez un adulte sédentaire et reste autour d'une centaine de bpm. De même pour sa fréquence respiratoire. 

On peut supposer que durant l'effort sa respiration est plus intense, avec des mouvements respiratoires plus amples : elle respire plus fort. 

Question 3

Malheureusement, trop pressée de tester sa montre, Manon l'a à peine rechargée et elle s'éteint juste après que Manon ait pu lire ses paramètres durant l'effort. Comment pourrait-elle mesurer tout de même ses fréquences cardiaques et respiratoires ? Comment vont-elles évoluer ? 

Manon dispose de : son smartphone, un élastique pour cheveux, ses affaires de rechange, son portefeuille, un stylo, un casque bluetooth.

À l'aide de son smartphone, Manon va pouvoir mesurer sa fréquence cardiaque et sa fréquence respiratoire. Elle doit pour cela en ouvrir la fonction chronomètre

Durant une minute, elle va compter son pouls en plaçant son index et majeur ou au niveau de l'intérieur de son poignet, ou sous la gorge. Elle obtiendra ainsi sa fréquence cardiaque (telle quantité de battements par minute). 

Ensuite elle va pouvoir mesurer sa fréquence respiratoire en comptant durant une nouvelle minute, le nombre de mouvements respiratoires (abaissement et soulèvement de la cage thoracique) qu'elle effectue. 

Le temps qu'elle ait réfléchi à une solution, sa fréquence cardiaque et respiratoire ont pu redescendre un peu, sans pour autant retrouver encore les valeurs de repos : sa fréquence cardiaque se situe entre 95 et 75 bpm ; sa fréquence respiratoire entre 18 et 16 mpm.