Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe de Gouges

Le commentaire linéaire à l'oral

I. Définition

 

Le terme linéaire vient du mot ligne. Une progression linéaire est une progression par ligne, en suivant l’ordre du texte.

 

II. Différence commentaire composé/linéaire

 

Le commentaire linéaire est une composition à partir de l’ordre du texte tandis que le commentaire composé se construit autour de plusieurs éléments présents dans le texte, selon un agencement logique et personnel. Un commentaire composé consiste donc à prendre des éléments du texte et de les articuler autour d’un axe de lecture. L’axe de lecture s’apparente à une thématique clé du texte ou de son contexte, comme par exemple un texte romantique. Dans un commentaire linéaire, l’explication se fait en fonction des décisions de l’auteur. Il ne s’agit plus de rechercher de grandes thématiques communes au texte mais d’analyser le texte en fonction de son articulation. Pour construire le plan, il faut suivre le plan du texte.

 

III. Comment s’y prendre le jour J ?

 

Voici quelques pistes pour construire un commentaire linéaire. Ces étapes se réalisent au brouillon.

 

A. Découper le texte

Avant d’en dégager les grandes parties, il faut s’interroger sur le mouvement du texte. Le mouvement du texte correspond à l’articulation des parties et à leurs cohérences internes. Afin de faciliter la découpe du texte, il est conseillé de trouver un titre pour chaque partie, au fur et à mesure. Par exemple, une première partie peut avoir comme titre un dialogue romantique tandis que la deuxième partie peut avoir comme titre un coup de théâtre tragique et la troisième partie une esquisse de réponse.

 

B. Entrer dans le détail du texte

Pour ce faire, vous devez commenter chaque partie du texte, phrase par phrase. Attention, le but de ce travail n’est pas de citer les phrases telles qu’elles sont inscrites dans le texte mais de trouver des paraphrases permettant d’en expliquer le sens. Ce travail permet également de relever le style du texte comme les figures de styles ou les temps des verbes (passé, présent, subjonctif, etc.). Enfin, l’analyse méthodique des phrases doit aussi être l’occasion de relever les références de l’auteur. Il peut s’agir de références à l’Histoire, à la littérature, etc. Ces références ne sont pas forcément explicites dans le texte, il faut donc faire appel à sa culture générale pour déceler les références dissimulées par l’auteur. Ce deuxième temps de préparation au brouillon permet de trouver des éléments argumentaires.

 

En définitif, l’enjeu de ce commentaire linéaire est la compréhension du texte. Il ne s’agit pas d’une interprétation. L’interprétation a lieu dans un commentaire composé. Attention à ne pas se tromper.

Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe de Gouges - Oral

Questions pour l’oral

 

Pourquoi Olympe de Gouges a-t-elle été exécutée ?

Spontanément, on pourrait croire qu’elle a été exécutée car elle a écrit un texte féministe sur le droit des femmes pendant la Révolution française. En réalité, elle a été exécutée car elle a dénoncé les ambitions de pouvoir des révolutionnaires de l’époque, notamment Marat. Ses écrits féministes n’étaient pas considérés comme dangereux à l’époque, ils étaient plutôt anecdotiques. Ses prises de position sur l’esclavage étaient beaucoup plus gênantes pour les seigneurs de son temps, une de ses pièces traitant de ce thème a même été interdite.

 

Olympe de Gouges utilise-t-elle la conviction ou la persuasion ?

Ce sont deux termes techniques littéraires associés à l’argumentation. La conviction est l’art de faire changer l’opinion de quelqu’un en utilisant la raison (arguments rationnels). La persuasion est l’art de faire changer l’opinion de quelqu’un en jouant sur ses sentiments, ses émotions. Ces deux stratégies peuvent être complémentaires.

Dans le préambule, elle interpelle les hommes et utilise plutôt la persuasion avec le registre de l’invective et de la colère pour les accuser. C’est un registre argumentatif qu’ont dit judiciaire et qui joue sur la culpabilité, la honte, le remords pour essayer de faire changer d’avis quelqu’un. Elle utilise la conviction dans ses articles de lois, écrits de façon neutre avec un présent de vérité générale. Elle utilise le registre de la raison pour démontrer que si on est logique, il faut inclure les femmes qui sont des êtres humains comme les hommes.

 

Le genre d’écrit qu’est la Déclaration est-il efficace, selon vous ?

En politique, on peut penser au manifeste, au pamphlet, à un tract, à un discours à la tribune d’une assemblée qui peuvent aider à faire changer d’avis quelqu’un. Ici il s’agit d’une déclaration qu’elle n’a pas pu prononcer à l’oral à la tribune car les femmes n’ont pas le droit de siéger. Il est donc paradoxal qu’elle écrive directement un texte de loi alors qu’elle n’a pas le droit de vote, ni le droit de proposer de lois.

Vous devez argumenter à partir de votre opinion personnelle. Demandez-vous si cela a été efficace. Dans la réalité, cela ne l’a pas été, personne n’a adopté ses lois pendant la Révolution. Le droit de vote des femmes n’a été obtenu qu’en 1944. Ce genre d’écrit est efficace après que les articles ont été votés pour certifier une loi.

 

Que savez-vous des luttes d’Olympe de Gouges ?

Elle s’est opposée aux ambitions démesurées de certains révolutionnaires. Elle a milité en faveur de l’extension des droits aux femmes. Elle s’est opposée à l’esclavage des Noirs achetés en Afrique et amenés dans les îles. Elle s’est donc positionnée politiquement au nom du droit de chacun à la dignité ce qui a posé problème au négoce (commerce), raison pour laquelle elle dérangeait. Finalement, la lutte la moins gênante de son époque était la lutte féministe. Olympe de Gouges était en avance sur son temps car elle a défendu de manière convaincue et offensive des causes qui nous semblent aujourd’hui évidentes.