La détermination : a, an, the

La détermination : a - an - the

I. A/an : l’article indéfini

 

En français, on le traduit par « un » ou « une ».

 

A. Quand l’utiliser ?

On l’utilise quand on a affaire à un type d’élément en général.

Par exemple : There is a pencil case in my bag (= il y a une trousse dans mon sac). On ne s’intéresse pas à la trousse en particulier, il s’agit d’une trousse en général.

 

B. A ou an ?

Si le mot qui suit l’article commence par une voyelle, on utilise an. Par exemple : an orange.

Si le mot qui suit l’article commence par une consonne, on utilise a. Par exemple : a pencil case.

 

II. Ø : l’article zéro

 

– On l’utilise lorsqu’on parle de plusieurs éléments en général, des éléments au pluriel.

Par exemple : Dogs love bones (= les chiens aiment les os). On parle des chiens en général.

 

– On l’utilise aussi avec des noms propres (noms de pays, prénoms, villes).

Par exemple : Ø James Bond ; Ø Los Angeles.

 

III. The : l’article défini

 

– On l’utilise quand on a affaire à des éléments connus des interlocuteurs.

Par exemple : The Olympic Games ; the girl we talked about. En effet, tout le monde connaît les Jeux Olympiques. Dans le deuxième cas, on ne parle pas de n’importe quelle fille : c’est la fille dont on a parlé.

– Si jamais le nom d’un pays contient un pluriel comme The United States of America, on rajoute the devant. S’il s’agit d’une république, on utilise aussi the : The Republic of Ireland. C’est pareil s’il s’agit d’un royaume : The United Kingdom.