Por vs Para

Très souvent on hésite entre ces deux prépositions. On va expliquer les différents cas dans lesquels on utilise plutôt por ou para.

 

POR

 

– La cause : por exprime souvent la cause. En effet, quand on veut dire des phrases du style « il est célèbre pour ses inventions », on dira « es famoso por sus invenciones ».

– La traversée : c’est le sens spatial de por. Quand on utilise des verbes du typer « pasar por, cruzar por », on doit avoir en tête qu’on indique une traversée : « paso por el parque para ir al colegio ».

– Le moment de la journée : « por la mañana me levanto a las ocho ». On a aussi « por la tarde, por la noche ».

– Un sentiment : « Siente pasión por la música » (« il ressent de la passion pour la musique »).

– La durée (durante) : si on a décidé de partir pendant deux mois pour étudier l’espagnol à Madrid, on dira « voy a Madrid por dos meses ». Dans ces cas, on peut remplacer par « durante ».

– Une date ou moment imprécis : si je ne sait pas très bien quand j’irai voir ma grand-mère, par exemple, on peut dire « iré a ver a mi abuela por el mes de mayo ». Ce n’est pas précis.

– Le prix, l’échange : si on veut dire « j’ai acheté ce DVD pour 20 euros », on dira « he comprado este DVD por 20 euros ». Si on n’aime pas le DVD et qu’on l’a échangé on dira « he cambiado este dvd por otro ».

– Le complément d’agent (passif) : « Quelque chose a été faite par quelqu’un ». Par exemple, « el teléfono fue inventado por Graham Bell » ou encore « la lección es explicada por la profesora ».

– Certaines tournures verbales : « Interesarse por, estresarse por ». Par exemple : « me intereso mucho por lo que pasa en América Latina » ou « me preocupo por ti ».

 

PARA

 

Le but ou la finalité : « Paso un examen para encontrar un trabajo ». Le but de l’examen, c’est de trouver un travail.

– Le destinataire : quand on fait un cadeau à quelqu’un, on dira « este regalo es para mi madre ».

– Le point de vue : « Para mí es importante prestar atención a todas las culturas ».

– La comparaison : si on compare, on peut dire « para mí es mejor estudiar mucho tiempo que trabajar muy joven ».

– Une date prévue : «  Para el 20 de mayo tenéis que hacer este trabajo ».

 

Parfois la cause et le but se confondent.

Par exemple : « trabajo mucho, lo hago por ti ». On trouve à la fois la cause mais aussi le destinataire. La cause est transcendente à l’idée du but ; c’est plus important que ça soit à cause de toi que le fait que tu sois le destinataire.