Positions relatives d’objets de l’espace

Positions relatives de droites

Positions relatives de droites

 

Il existe 4 cas différents pour décrire la position relative de droites dans l’espace. (c’est à dire comment est l’une par rapport à l’autre)

ba7a42a382b8b25367cae16523f076c367e63fd4.png

1) Les droites peuvent être parallèles, et forment un plan dans ce cas. On dit qu’elles sont coplanaires. 

Par exemple, les droites $(HD)$ et $(GC)$ sont parallèles.

 

2) Deux droites peuvent être confondues.

 

3) Deux droites peuvent être également sécantes et sont coplanaires.

 C’est le cas par exemple des droites $(AB)$ et $(BF)$

 

4) Enfin deux droites peuvent être non coplanaires

Par exemple, les droites $(BC)$ et $(DH)$ \ne sont pas dans le même plan, elles \ne sont donc pas coplanaires. 

Positions relatives de plans

Positions relatives de plans

 

On décrit ici les différentes positives relatives de plans. 

76f3922ffa5d22fa39747415692ce7764d2d702d.png

 

1) Deux plans peuvent être confondus, c’est à dire que les deux faces sont l’une sur l’autre. 

4b930533c0c6e38f16e1a3efbe975f265c7ca20e.png

2) Deux plans peuvent être parallèles. 

f32e36f00a407e3c962ac98fe9849d78a2b1a0a8.png

Sur le cube, les faces $ABFE$ et $DCGH$ sont parallèles. 

 

3) Enfin, deux plans peuvent être sécants et leur intersection est une droite

375e09ce543c5a72bf65098317389a0afeaf4daf.png

Sur le cube, les faces $ABFE$ et $BFGC$ sont sécantes et se coupent selon la droite $(BF)$. 

Il s’agit du cas le plus fréquent et il faudra dans la plupart des exercices de trouver la droite d’intersection. 

 

Positions relatives de droites et plans

Positions relatives de droites et plans

 

On cherche à décrire la position relative d’une droite et d’un plan. 

e178574e76b7ee3a0d9da87c9fab062ca1ce8f2f.png

1) Une droite et un plan peuvent être sécants, dans ce cas, leur intersection est un point.

db0bb8ed1437ea382e6ca39a670cbef6fcafa805.png

C’est par exemple le cas de la face $ABFE$ du cube et la droite $(GA)$, le point d’intersection est le point $A$. 

 

2) Une droite peut également être incluse dans le plan

4551df5968a24c679061bfc6f9ac58b758fb9879.png

Comme c’est le cas pour la droite $(HE)$ dans le plan $HEFG$ du cube. 

 

3) Enfin une droite peut être parallèle au plan.

Pour prouver cette position, on peut démontrer le parallélisme entre une droite incluse dans le plan et la droite que l’on étudie.

3e096d7cf6474eb023540152bc0d1aa2fb981339.png

Par exemple, la droite $(DC)$ du cube est parallèle à la face $ABFE$.

En effet, les droites $(DC)$ et $(AB)$ sont parallèles et la droite $(AB)$ est incluse dans la face $ABFE$.