Cours La mémoire immunitaire
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'énoncé

Remplir le QCM suivant pour vérifier ses connaissances sur la mémoire immunitaire. Selon les questions, plusieurs réponses sont possibles. 


Tu as obtenu le score de


Question 1

Combien de temps l'organisme conserve-t-il une mémoire des maladies qui l'ont déjà infectées auparavant ?

Quelques jours. 

Quelques semaines. 

Quelques mois. 

Quelques années.

Cela peut durer plus ou moins longtemps.

Question 2

Qu'observe-t-on lors de la deuxième rencontre de l'organisme avec un certain pathogène ? 

Les phagocytes seront plus efficaces contre ce pathogène qu'ils le reconnaîtront plus rapidement. 

La production d'anticorps dirigés contre ce pathogène sera plus rapide et plus importante. 

La réponse immunitaire sera identique à celle observée lors de la première rencontre, avec une production d'anticorps dirigés contre le pathogène qui prendra une semaine à démarrer. 

Question 3

Quelles sont les cellules responsables de la production d'anticorps ? 

Les cellules responsables de la production d'anticorps sont les Lymphocytes B. 

Les cellules responsables de la production d'anticorps sont les Lymphocytes B actifs. 

Les cellules responsables de la production d'anticorps sont les Lymphocytes B mémoire. 

Les cellules responsables de la production d'anticorps sont les Lymphocytes T.

Question 4

Quelles sont les étapes précédant la production d'anticorps lors du premier contact de l'organisme avec un certain pathogène ? 

Lors du premier contact de l'organisme avec un certain pathogène, des Lymphocytes B initiaux sont sélectionnés du fait qu'ils sont compatibles avec l'antigène caractéristique de la maladie. Ils produisent ensuite des anticorps dirigés contre cette maladie. 

Lors du premier contact de l'organisme avec un certain pathogène, des Lymphocytes B initiaux sont sélectionnés du fait qu'ils sont compatibles avec l'antigène caractéristique de la maladie. Ils prolifèrent ensuite et se différencient en Lymphocytes B actifs produisant en grand nombre des anticorps dirigés contre cette maladie. 

Lors du premier contact de l'organisme avec un certain pathogène, des Lymphocytes B initiaux sont sélectionnés du fait qu'ils sont compatibles avec l'antigène caractéristique de la maladie. Ils prolifèrent ensuite et se différencient en Lymphocytes B actifs produisant en grand nombre des anticorps dirigés contre cette maladie. Une autre partie se différencie en Lymphocytes B mémoire, des cellules à longue durée de vie. 

Question 5

Comment les Lymphocytes B mémoire fonctionnent-ils ? 

Les lymphocytes B mémoire sont des cellules à longue durée de vie produisant en continu une petite proportion d'anticorps dirigés contre un certain pathogène déjà rencontré une fois. Cette production augmente en cas de nouvelle rencontre. 

Ces cellules à longue durée de vie ne produisent pas directement des anticorps mais demeurent en sentinelle dans l'organisme. En cas de seconde rencontre avec le pathogène, ils prolifèrent très rapidement, de façon intense, en Lymphocytes B actifs qui eux produisent des anticorps avec tant d'efficacité que les symptômes de la maladie ne se développent pas ou peu.  

Ces cellules à longue durée de vie ne produisent pas directement des anticorps mais demeurent en sentinelle dans l'organisme. En cas de seconde rencontre avec le pathogène, ils prolifèrent très rapidement, de façon intense, en Lymphocytes B actifs qui eux produisent des anticorps avec tant d'efficacité que les symptômes de la maladie ne se développent pas ou peu. Une partie est encore conservée en Lymphocytes B mémoire.