Cours Stage - La cellule, unité des êtres vivants
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

L'énoncé

Cocher la bonne réponse pour chaque proposition.


Tu as obtenu le score de


Question 1

La cellule est un objet :

Macroscopique.

Microscopique. 

Une cellule mesure généralement entre 10 et 100 micromètres et n'est donc pas observable à l'oeil nu : il est nécessaire de l'observer au microscope, il s'agit donc d'un objet microscopique. 

Observable à l'oeil nu. 

Observable sans microscope. 

Question 2

La cellule est un objet :

En deux dimensions. 

En trois dimensions. 

L'image obtenue d'une cellule au microscope est en deux dimensions, mais la cellule est bien un objet en trois dimensions.

Observable sans lumière au microscope. 

Hélas, sans lumière, on ne peut observer la cellule au microscope : la lumière est l'élément le plus important pour observer un échantillon au microscope.  

Une cellule peut être comparée à une bouteille d'eau avec dedans un gros glaçon. 

Question 3

Le plus petit objectif du microscope grossit généralement la taille de l'échantillon :

4 fois.

Le microscope a trois objectifs généralement : un premier qui grossit 4 fois la taille de l'échantillon, un deuxième qui le grossit 10 fois et un dernier qui le grossit 40 fois. Le plus petit objectif grossit donc 4 fois. 

40 fois. 

400 fois. 

Question 4

Le plus gros objectif du microscope grossit généralement la taille de l'échantillon :

4 fois. 

40 fois. 

Le microscope a trois objectifs généralement : un premier qui grossit 4 fois la taille de l'échantillon, un deuxième qui le grossit 10 fois et un dernier qui le grossit 40 fois. Le plus gros objectif grossit donc 40 fois. 

400 fois. 

Question 5

Avec l'oculaire, le plus gros objectif du microscope grossit généralement la taille de l'échantillon :

4 fois. 

40 fois. 

400 fois. 

Le microscope a trois objectifs généralement : un premier qui grossit 4 fois la taille de l'échantillon, un deuxième qui le grossit 10 fois et un dernier qui le grossit 40 fois. Le plus gros objectif grossit donc 40 fois. L'oculaire va lui aussi agrandir l'image observée 10 fois. On aura donc une image grossie 10 x 40 soit 400 fois. 

Question 6

Le diaphragme : 

Permet de régler la netteté de l'image observée. 

Permet de régler la luminosité de l'image observée. 

La localisation du diaphragme donne un indice sur son rôle dans le microscope : il se ferme ou s'ouvre pour moins ou plus laisser passer la lumière. Il va donc jouer sur l'éclairage de l'échantillon reposant sur la platine. 

Déplace la platine où repose l'échantillon. 

Permet de régler le grossissement d'un échantillon.

Pour rappel, le diaphragme se situe entre la lumière et la platine où repose l'échantillon. 

Question 7

La netteté de l'image observée peut être réglée via : 

Le diaphragme. 

La lumière et le diaphragme concernent l'éclairage de l'échantillon observé. 

La lumière. 

L'oculaire.

Les vis macrométrique et micrométrique. 

Les vis micrométrique et macrométrique permettent de régler la hauteur du tube contenant l'oculaire ou celle de la platine. Elles permettent donc de régler la netteté de l'échantillon. L'oculaire ne peut pas être manipulé directement pour régler la netteté. 

Question 8

Le support où repose l'échantillon d'être vivant pour observer des cellules est appelé :

Oculaire.

L'oculaire et l'objectif permettent d'observer la cellule.

Platine.

La platine est le support où repose l'échantillon.

Objectif. 

Diaphragme.

Le diaphragme est situé en dessous de la platine, pour régler la luminosité. 

Question 9

La membrane :

Délimite les contours de la cellule. 

La membrane est la limite de la cellule et contient le cytoplasme et le noyau.

Est le liquide dans lequel baigne le noyau. 

Est spécifique des cellules végétales. 

Est contenue à l'intérieur du cytoplasme. 

Question 10

Le cytoplasme : 

Délimite les contours de la cellule. 

Est le liquide dans lequel baigne le noyau.

Le cytoplasme est le liquide de la cellule, délimité par la membrane et dans lequel baigne le noyau. 

Est spécifique des cellules animales.

Est contenu à l'intérieur du noyau.