Cours Stage - Qu'est-ce que l'environnement ?
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

L'énoncé

Pour chaque question, cocher la ou les bonnes réponses.


Tu as obtenu le score de


Question 1

En quelle année s’est conclu l’accord international de Paris sur le climat ?

2014

2015

C’est le premier accord réellement universel. Signé par 193 pays, il a pour but de lutter contre le réchauffement climatique.

2016

Question 2

Qui a parlé pour la première fois de la notion de risque environnemental global ?

Ulrich Beck

Le sociologue allemand Ulrich Beck est le premier, dans les années 1980, à avoir travaillé sur la notion de risque environnemental global et donc sur le réchauffement climatique.

John Nash

Emmanuel Le Roy Ladurie

Question 3

L’aléa se définit comme :

La possibilité que se réalise une catastrophe pesant sur l’environnement humain.

La capacité plus ou moins grande des sociétés humaines à faire face à une catastrophe pesant sur l’environnement humain.

Non, il s'agit ici de la vulnérabilité !

Le manque de connaissances de l’Homme sur son environnement.

Question 4

La vulnérabilité se définit comme :

La possibilité que se réalise une catastrophe pesant sur l’environnement humain.

Non, il s'agit de l'aléa.

La capacité plus ou moins grande des sociétés humaines à faire face à une catastrophe pesant sur l’environnement humain.

Le manque de connaissances de l’Homme sur son environnement.

Question 5

A quelle époque s’effectue la prise de conscience environnementale ?

Pendant la révolution industrielle.

Dans les années 1960-1970.

Il a fallu attendre les années 1960-1970 pour que la prise de conscience se fasse, sous la menace de grands risques dûs à l’activité humaine qui pesaient sur l'environnement et se multipliaient à cette époque, telles que des catastrophes industrielles et nucléaires, des marées noires, des pluies acides sur les forêts.

Dans les années 1980-1990. 

Question 6

Que dénonce le rapport Meadows de 1972 ?

Les excès du productivisme.

Les conséquences de l’activité de l’Homme sur l’environnement.

Le développement durable.

Question 7

Que dit le rapport Brundtland de 1987 ?

Il est impossible de protéger l’environnement et de réduire les injustices sociales sans stopper la croissance économique et réduire drastiquement l'activité humaine.

Il est possible d’avoir une croissance maîtrisée et raisonnée tout en protégeant l’environnement et en essayant de réduire les injustices sociales.

Il est possible de protéger l'environnement et la croissance en essayant de réduire les injustices sociales.

Le rapport Brundtland a une vision plus positive des sociétés humaines dans leur environnement contrairement au rapport Meadows.

Question 8

Que peut-on dire du développement durable ?

Il est mis en place dans la plupart des pays depuis les années 1970.

Il permet la réconciliation des logiques économiques, sociales et écologiques.

Il apparaît possible avec le rapport Brundtland.

C’est dans le rapport Brundtland de 1987 que l’on développe pour la première fois l’idée d’un développement durable : il s’agit d’avoir une croissance maîtrisée et raisonnée tout en protégeant l’environnement et en essayant de réduire les injustices sociales.

Question 9

A quelle époque a émergé la notion d’histoire environnementale ?

Dans les années 1960-1970.

C’est à Nash, jeune historien américain, que l’on doit l’invention du terme d’histoire environnementale. Wilderness and the American Mind, publié en 1967, est considéré comme le texte fondateur de l’histoire de l'environnement

Dans les années 1980-1990. 

Dans les années 1990-2000.

Question 10

Comment définit-on l’anthropocène ?

L’époque à laquelle les hommes ont pris conscience de leur milieu naturel.

L’époque à laquelle les hommes sont les principaux facteurs de transformation de leur environnement.

Ce sont les historiens américains, qui, en étudiant cette notion, ont fait glisser l’histoire environnementale vers une approche plus globale.

L’époque à laquelle l’Homme aura entièrement détruit la nature.