Cours Stage - Éducation, transmission, émancipation : XVIIIe et XIXe siècles

Éducation, transmission, émancipation : aux XVIIIe et XIXe siècles

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Fiche de cours

La manière dont on éduque les jeunes gens a beaucoup évolué entre l’Antiquité, la Renaissance et le XVIIIe siècle qui marque une rupture. Quelles sont ces ruptures et quelles répercussions ont-elles au XIXe ?

 

I. Philosophie

 

- Émile ou De l’éducation de Jean-Jacques Rousseau est un texte fondateur. Rousseau se soucie des besoins et des capacités de l’enfant, c’est une révolution au sens où avant on était dans l’idée de transmettre des connaissances, en l’enseignant parfois pour former l’homme, lui transmettre des qualités, des vertus mais on ne se souciait pas trop des besoins de l’enfant et de l’évolution de ceux-ci. Rousseau divise son texte en plusieurs parties en observant tous les âges de la vie du nourrisson à l’adulte (nourrisson vient de « nourrir » : le bébé était vu comme quelque chose qu’il fallait nourrir). Pour désigner l’éducation, on parlait de nourriture. Chez Montaigne nourrir signifie éduquer. On suit la progression du nouveau-né à l’âge adulte, lorsqu’Émil

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire
Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.