Cours Politiques économiques dans le cadre européen
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'énoncé

Trouver la ou les bonnes réponses.


Tu as obtenu le score de


Question 1

À l'heure actuelle, combien la zone euro compte-t-elle de membres ?

15
17
19
La zone euro a été créée en 1999 par onze pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, rejoints par la Grèce en 2001, par la Slovénie en 2007, par Chypre et Malte en 2008, par la Slovaquie en 2009, par l'Estonie en 2011, par la Lettonie en 2014 et par la Lituanie en 2015.

Question 2

La mise en place de la zone euro diminue l'incertitude sur les taux de change et par conséquent…

réduit les coûts de transaction.
favorise la confiance.
augmente la spéculation.

Question 3

La zone euro augmente…

les échanges entre les pays de la zone euro.
les échanges avec les pays étrangers à la zone euro.
les échanges entre les pays de la zone euro ainsi que les échanges avec les pays étrangers à la zone euro.

Question 4

En quoi la concurrence entre pays de la zone euro est-elle augmentée avec la mise en place d'une monnaie unique ?

Les consommateurs perdent leur confiance dans les producteurs locaux et leur préfèrent des producteurs étrangers.

La comparaison des prix est facilitée.

Les européens voyagent davantage et consomment à l'étranger.

L'augmentation de la concurrence entre pays facilite la comparaison des prix. Les entreprises recherchent une baisse des coûts de production, pour être plus compétitifs et résister à la concurrence des producteurs étrangers.

⇒ Augmentation de la compétitivité prix qui devrait permettre une baisse des prix et donc une augmentation de la demande et de la croissance.

Question 5

En somme, la mise en place d'une monnaie unique…

favorise la croissance économique.

augmente les échanges internationaux.

supprime les risques de dévaluation des pays les uns à l'égard des autres.

empêche l'apparition des crises économiques.

La monnaie unique permettra des échanges facilités, davantage de confiance, une harmonisation de politique de change, une réduction des prix. La croissance économique s'accompagne d'une augmentation des échanges internationaux.